Retour à l'accueil

         
Condiments




Avec une cuisine qui n'épargne pas les assaisonnements forts, le Brésil est un grand producteur et exportateur de condiments - surtout le poivre, soit-il le blanc ou le noir. La production de poivre atteint 25 mille tonnes par an - 20 mille étant vendues, en vrac ou industrialisées, aux Etats Unis, en Europe, en Argentine et au Mexique.

La liste de nos exportations s'étend également aux herbes, aux épices et à d'autres condiments. Très riche en herbes aromatiques et médicinales, le Brésil possède autour de 12 mille types de plantes, utilisées comme assaisonnements, mais aussi dans la fabrication de cosmétiques et de médicaments.

Les condiments et les épices comme le clou de girofle, le gingembre, le thym, la cannelle et d'autres ont une place acquise aux tables japonaises, américaines et allemandes.

Des produits plus sophistiqués et directement dirigés au public consommateur connaissent également le succès à l'extérieur. C'est le cas des conserves au poivre, des confitures exotiques et des hors d'oeuvres spéciaux, ceux-ci étant les plus recherchés. Soigneusement préparés au Brésil de façon presque artisanale, sans emploi de conservants, ces produits occupent une place chaque fois plus importante dans le marché international, toujours en quête de nouveautés.


- Les épices à la loupe