Retour à l'accueil

         
Boissons alcoolisées



Citron, cachaça (l'eau de vie de la canne à sucre), sucre et beaucoup, beaucoup de glaçons! Avec ces quatre ingédients et une dose de patience - puisqu'il faut bien les mélanger - on fait la célèbre caipirinha, une des boissons les plus populaires du Brésil. Présente dans plus de 30 pays, la cachaça, boisson typique brésilienne, est à la mode en Europe, aux Etats Unis et en Amérique Latine, grâce à la caipirinha, élue par la revue nord-américaine "In Stile" la boisson la plus chaude du siècle! Ce goût est tellement en vogue, que d'après les annuaires de commerce extérieur, la cachaça est la troisième boisson distillée la plus consomée au monde.

Considérée exotique et de saveur très spéciale, la cachaça plaît beaucoup aux Européens. En Allemagne, par exemple, la boisson occupe la première place entre les boissons à la base de distillés. Ainsi, l'Allemagne est le principal acheteur de la cachaça, étant responsable par 29% des exportations du produit. En France, outre la caipirinha au citron, la batida de maracujá - c'est à dire, la caipirinha au fruit de la passion - est l'autre grande star.

Fait à partir de la canne à sucre fermenté, la cachaça reçoit des adhésions quotidiennes à l'étranger, où 7 millions de litres sont consommés par an - volume qui ne cesse de croître. Le Brésil est prêt pour répondre aux besoins du marché extérieur, avec une production annuelle de 1,3 milliards de litres, desquels 30% sont produits par des processus artisanaux.

Pour ceux qui n'aiment pas les boissons distillées, la bière en est la préféré des brésiliens. Le pays est le cinquième producteur mondial et au delà de répondre à l'énorme demande intérieure, il exporte de la bière dans plus de 20 pays, notamment en Argentine, aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne et en France.

En ce qui concerne les vins brésiliens, la consommation a beaucoup augmenté dans les dernières années. D'une tradition artisanale qui s'appuie sur des raisins de qualité et s'allie à une technologie moderne, les vignerons du sud du pays se font remarquer par leur production de vins fin et mousseux. Les efforts des viticulteurs pour améliorer la qualité de leurs produits se font remarquer par les résultats obtenus: dans les trois dernières années, nos vins ont reçu autour de 200 prix internationaux.


Quelques unes des "caipirinhas" que l'on peut déguster à l'Academia da Cachaça - Rio de Janeiro


- Vins du Brésil
- Vinícolas Brasileiras
- Museu da Cachaça
- SINDICERV - Sindicato Nacional da Indústria da Cerveja
- FENACERV - Federação Nacional das Associações de Revendedores de Cerveja, Chopp e Refrigerante
- ABRABE - Associação Brasileira de Bebidas