La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La Mondialisation Linguistique:                
Un Nouveau Regard                

Francisco José Viegas


Ecrivain, critique et journaliste, il a dirigé, pendant treize ans (entre 1987 et 2000), la revue Ler (Lire), l'unique revue portugaise consacrée aux livres. Il a collaboré à plusieurs journaux et revues, et écrit pour eux: "Diário de Notícias", "Semanário", "O Independente", "O Jornal", "Visão".
Il a édité la revue d'art et d'histoire “Ocêanos” (Océans) de la Commission Nationale pour la Commémoration des Découvertes Portugaises – et directeur (entre 2000 et 2005) de la revue hebdomadaire “Grande Reportagem” (Grand Reportage).
Il a été l'auteur et le présentateur de plusieurs programmes sur les livres, pour la télévision et la radio, como “Escrita em dia” (TSF Radio) "Escrita em Dia" (SIC Tv), "Falatório" (RTP2 Tv) "Ler para Crer" (RTP2 Tv), "Um Café no Majestic" (RTP2 Tv), "Primeira Página (RTP1 e RTPi, Tv), "Prazeres" (RTP1, Tv).
Il anime actuellement, au Portugal, un programme de télévision (“Livro Aberto”) transmis sur le câble NTV/RTPn, et sur les chaînes ouvertes RTP2, RTP Afrique et RTP1) et un programme de radio (Escrita em Dia”, Antenne UN/RDP) – tous deux hebdomadaires.
Il a une colonne d'opinion politique hebdomadaire dans le “Jornal de Notícias”, le quotidien portugais qui a le plus grand tirage, une colonne mensuelle dans la revue “Elle” et une hebdomadaire pour la revue “Grande Reportagem”. Il produit les blogs “Origem das Espécies” et Gavea, consacré à la littérature brésilienne. Il écrit des récits de voyages pour la revue “Volta ao Mundo”.

En tant qu’écrivain, il est l'auteur de huit livres de poésie, réunis récemment en un volume, intitulé “Metade da Vida” (Quási, 2002), du recueil "O Puro e o Impuro" (Quási, 2003), d'une pièce de théâtre ("O Segundo Marinheiro", 1988) et de livres de voyages ("Nas Margens de um Rio", 1988; "Comboios Portugueses. Um Guia Sentimental", 1989; "O Voo dos Anjos", 2000). Il a publié plusieurs romans, comme: "Regresso por um Rio" (Europa-América, 1987), "Crime em Ponta Delgada (Europa-América, 1989, 2ª édition), "Morte no Estádio" (1991: Asa, 4ª édition), "As Duas Águas do Mar" (1992: Asa, 4ª édition), "Um Céu Demasiado Azul" (1995: Asa, 4ª édition), "Um Crime na Exposição" (1998: Asa, 4ª édition), "Um Crime Capital (2001, Asa), "Lourenço Marques" (2002, Asa, 6ª édition), "Longe de Manaus" (2005, Asa, 3ª édition).
Sa poésie est traduite, en espagnol, croate, italian e hébreu.
Son oeuvre de fiction vient d'être traduite en Allemagne (Edition Lübbe) et elle commence à être traduite en France (Albin Michel) qui vient de sortir “Les deux eaux de la mer” et prépare la traduction de deux autres romans. "Um Céu Demasiado Azul", "As Duas Águas do Mar" e "Longe de Manaus" sont en cours de publication au Brésil (editora Record).