La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La Mondialisation Linguistique:                
Un Nouveau Regard                

L'Union Latine


Fondée en 1954 par la Convention de Madrid, L'Union Latine est une organisation intergouvernementale qui regroupe des États de langues romanes en Europe, en Amérique, en Afrique et en Asie.
Attachée au principe de la diversité culturelle et linguistique, elle a pour vocation la promotion et la diffusion du patrimoine linguistique et culturel commun à ses États membres, en agissant dans trois domaines : la promotion des cultures latines, la promotion de l'enseignement des langues latines et le développement de la terminologie scientifique et technique en langues latines.
Les organes de l'Union Latine sont le Congrès, le Conseil exécutif et le Secrétariat général. Le Congrès, qui se réunit tous les deux ans, vote le budget et les grandes orientations des activités de l'organisation. Le Conseil exécutif, composé de 12 États membres, suit régulièrement les activités de l'Organisation. L'Union latine est dirigée par un Secrétaire général nommé pour quatre ans par le Congrès. Il est chargé de l'exécution des programmes et des décisions du Congrès et du Conseil exécutif.
Pour mettre en œuvre ses programmes d'activités, l'Union Latine possède trois directions (Direction de la Culture et Communication, Direction de la Promotion et de l'Enseignement des langues et Direction de la Terminologie et Industrie des Langues) ainsi que des représentations dans les États membres.
Sont actuellement membres de l'Union Latine : l'Andorre, l'Angola, la Bolivie, le Brésil, le Cap-Vert, le Chili, la Côte-d'Ivoire, la Colombie, le Costa-Rica, Cuba, l'Équateur, l'Espagne, la France, le Guatemala, la Guinée-Bissau, Haïti, le Honduras, l'Italie, le Mexique, la Principauté de Monaco, le Mozambique, le Nicaragua, le Panamá, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, le Portugal, la République Dominicaine, la République de Moldavie, la Roumanie, Saint-Marin, São Tomé et Principe, le Sénégal, le Timor Oriental, l'Uruguay et le Venezuela. Sont observateurs permanents l'Argentine, l'Ordre de Malte et le Saint-Siège.