La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La Mondialisation Linguistique:                
Un Nouveau Regard                

Luís de Matos Monteiro da Fonseca


En Juillet 2004 , l'ambassadeur Luis da Fonseca est nommé Secrétaire exécutif de la CPLP (Communauté des Pays de Langue Portugaise) à Lisbonne, après une carrière politique et diplomatique qui lui a assuré une large expérience internationale.

Sa participation aux luttes pour l'indépendance du Cap Vert (1967-1973) lui a valu plusieurs années de prison. En 1973, il devient Secrétaire Général de l'Association du Commerce Industriel et Agricole de Barlavento à S.Vicente et exerce, de 1974 à 1986, des fonctions de direction dans le Parti Africain de l'Indépendance du Cap Vert. Elu député à l'Assemblée Nationale Populaire en 1975, 1980 et 1985, il entre alors dans la carrière diplomatique.

Ministre Plénipotentiaire au ministère des Affaires Etrangères depuis 1986, il est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire (1987-1974) à la Haye (Pays Bas) et accrédité auprès des Communautés européennes, à Bruxelles, Copenhague, Stokholm, Helsinki, Londres, Oslo et Rejawick en 1992, et à Moscou accrédité en Lituanie, Esthonie, Kasaquistan et Ukraine.

Il revient au Ministère des Affaires Etrangères en 1994, comme Directeur Général des Affaires Politiques et Culturelles, puis, en 1996, comme Directeur Général de la Politique externe.

Il est à nouveau envoyé comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire en Autriche (1999-2001) et représentant permanent du Cap Vert aux Nations Unies à Vienne, avant de devenir représentant permanent du Cap Vert aux Nations Unies à New York (2001-2004).