La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La Mondialisation Linguistique:                
Un Nouveau Regard                

Maria Graciete Besse


Madame Maria Graciete Besse est née à Lisbonne en 1951. Après une “licenciatura” de philologie romane à l’Université de Lisbonne, elle a obtenu, en France, une licence de portugais à l’Université de Toulouse, le CAPES, l’Agrégation (1977) et un doctorat (1985) sous la direction du professeur Lawton, avec la thèse: La problématique de l’Espace dans l’oeuvre de Alves Redol.”
Depuis 2004, Professeur des Universités, elle exerce à l’Université de Paris IV-Sorbonne où elle est directrice adjointe de l’UFR des Études Hispaniques (février 2005), après avoir été Professeur de portugais à l’Université de Bordeaux III (1997-2004), responsible de la section de portugais (1998-2004), et Professeur à l’Université de Pau (1981-1997).
Elle assure, au sein du CRIMIC de Paris IV (Centre de Recherche sur les Mondes Ibériques Contemporains), la coordination des « Études Lusophones » (séminaires mensuels), et travaille essentiellement sur la littérature portugaise contemporaine et les questions concernant les femmes.
Parmi ses publications, on compte un essai sur Alves Redol (sujet de thèse), une étude sur Urbano Tavares Rodrigues, une autre sur Olga Gonçalves (chez Campo das Letras) et un essai sur la littérature produite par les femmes ("Percursos do feminino", Ulmeiro, Lisboa). Elle a aussi publié plus d’une centaine d’articles dans diverses revues( Colóquio-Letras, Vértice, Quadrant...), toujours sur la littérature portugaise contemporaine.
En septembre 2007, vient de paraître un essai en français sur "La littérature portugaise depuis 1940" chez Edisud. Elle termine un essai sur Saramago à paraître au Portugal...
Elle a créé un groupe de recherche au sein du CRIMIC – un Séminaire Lusophone – qui travaille dans trois directions essentielles:
1) Contact des langues et des cultures dans l’espace lusophone ;
2) Figurations du féminin ;
3)Discours postcolonial et littératures émergentes