Retour à l'accueil


Amazonie - Arts - Biographies - Le Brésil les a inspirés - Contes - Divers - Economie - Essais et Critiques - Histoire - Jeunesse - Poésie - Religion - Romans - Sciences Humaines - Urbanisme - Ecrivains Portugais - Ecrivains de langue portugaise

Romans


- Pour l'Amour de Rio - Jean-Paul Delfino - Lisbonne, novembre 1807. Les troupes de Napoléon, dirigées par le Général Junot, envahissent le Portugal. Sans armée digne de ce nom, Dom Joao VI, suivi par l'ensemble des membres de la cour royale et de la noblesse, est obligé de fuir en catastrophe, emportant avec lui, dans une cinquantaine de navires, toutes les richesses de son royaume. Leur seule destination possible: la lointaine colonie du Brésil. Au même moment, à Rio de Janeiro, Dona Josefina, une responsable du candomblé, l'un des cultes spirites issus de l'Afrique, accepte de collaborer avec un vieux médecin portugais à l'un des premiers ouvrages rendant compte de la condition des esclaves du Brésil. Tout d'abord jetée en prison, elle finira par mener à bien son projet et s'attirera les foudres de l'église. Dans un respect scrupuleux des faits historiques, Jean-Paul Delfino dépeint, avec violence et tendresse, la naissance du Brésil au monde moderne: une réalité composée d'intrigues royales, d'aventures tumultueuses et de déchirements amoureux. De la souffrance des gamins des rues à la passion de Jao VI pour cette colonie qui n'en sera bientôt plus une, de la déclaration d'indépendance du Brésil par Dom Pedro I à l'abolition de l'esclavage, Pour l'amour de Rio dresse un portrait haletant et méconnu d'une nation en marche vers son destin. - Le Passage - mai 2012 - 188 pages - ISBN-10: 2847421920 - ISBN-13: 978-2847421927 - 19.50 €

- Black Music - Arthur Dapieve - Traduction de Philippe Poncet - Un adolescent noir américain de 13 ans, fils de cadre supérieur muté à Rio, se fait kidnapper par un gang de jeunes. Une immersion dans le monde en vase clos d'une favela carioca, vue par trois personnages successifs : Michael, victime terrorisée et fascinée qui nous livre son regard extérieur sur le monde des trafiquants ; Musclor, le chef du gang, jeune rappeur blanc qui cherche à faire son trou ; Jo, petite amie métisse de ce dernier, au vocabulaire écorché et cru, qui cherche à vivre sa vie dans un monde macho, ultra-violent et tragique. Pendant les quelques jours que vont durer le kidnapping, sur fond de guerre de gangs, Michael va observer, Musclor va se lier à son prisonnier et Jo va briser sa carapace. La musique comme passion commune, les trois personnages vont aller de terreurs en rêves, de fantasmes en résignations, jusqu'à un dénouement brutal. Black Music aborde la violence urbaine carioca en évitant l'écueil du réalisme documentaire de La Cité de Dieu. - Asphalte Editions - janvier 2012 - 125 pages - ISBN-10: 2918767212 - ISBN-13: 978-2918767213 - 14.20 €

- Troupe d'élite 2 - Luiz Eduardo Soares, Claudio Ferraz, André Batista et Rodrigo Pimentel - Il fait beau et chaud à Rio. Un ex-flic de la DRACO, Brigade pour la Répression du Crime Organisé, fait la visite. Du cimetière clandestin des milices carioca aux coulisses nauséabondes de la politique en passant par la case prison : le voyage s’annonce traumatique. Mais la situation est loin d’être si limpide car dans cette histoire, policiers et bandits sont collègues. Devant son écran, il rassemble les pièces du puzzle, les dépositions, les comptes-rendus d’enquête, les récits d’interpellation et les personnages qui ont peuplé sa carrière de policier. - Editions Anacaona - décembre 2011 - 420 pages - ISBN-10: 2918799025 - ISBN-13: 978-2918799023 - 22 € - Lisez le Chapitre 13 de Troupe d’élite 2 « Lourival le diable blond »

- Pour tout l'or du Brésil - Jean-Paul Delfino - Novembre 1755, Lisbonne. Un tremblement de terre historique ravage la capitale du Portugal. Pour la reconstruire, le Marquis de Pombal fait appel à Dom Cristiano da Fonseca, jeune fils d’un commerçant lisboète. Au même instant, Zumbi, fils d’esclave, quitte Rio de Janeiro pour faire fortune dans la quête de l’or et des diamants à Ouro Preto, au Brésil. Au fil de leurs aventures, les deux hommes verront leurs destinées se croiser et se déchirer, sur fond de soif de l’or, d’essor du Brésil, du bannissement du Marquis de Pombal, d’aspiration à l’indépendance du Minas Gerais, des conspirations indépendantistes, de confréries de Nègres libres. Dans cette saga romanesque historique, Zumbi et Dom Cristiano da Fonseca tutoieront les anges et plongeront tour à tour dans les affres de la déchéance, aux côtés de personnages emblématiques du Brésil et du Portugal que sont Tiradentes, le sculpteur estropié Aleijadinho, la dynastie des Tavora, le musicien Domingos Caldas Barbosa ou encore Chica da Silva et Chico Rei. - Le Passage - mai 2011 - 392 pages - ISBN-10: 284742167X - ISBN-13: 978-2847421675 - 19,50€

  - Dictionnaire amoureux du Brésil, de Gilles Lapouge - « Je connais le Brésil depuis soixante ans (…). Ce dictionnaire voudrait donner à voir ses forêts du début des choses, ses eldorados, les déserts écorchés du Nordeste, la douceur de ses habitants et leurs cruautés, la volupté de Rio, de Brasilia, de Sao Luis, les fêtes et les sambas, les fascinants poissons de l’Amazone, l’aventure du caoutchouc, du café et de ce bois écarlate qu’on appelle le bois brésil. (…) Je parle également du Brésil d’aujourd’hui, partagé entre l’horreur des favelas et l’impatience d’un peuple qui, pour la première fois peut-être, sait qu’il est en charge de son propre avenir. C’est cela, être amoureux d’un pays. » - Plon - 5 mai 2011 - 660 pages - ISBN-10: 2259209254 - ISBN-13: 978-2259209250 - 26€

- Le Mouvement pendulaire - Alberto Mussa - Traduction de Stéphane Chao - En s'appuyant sur les récits et les mythes de l'humanité depuis la préhistoire, l'auteurtente d'établir une théorie générale des triangles amoureux. Grâce à une transposition de règles géométriques, il aboutit dans le domaine de l'adultère à un principe commun guidé par le mouvement pendulaire. O Movimento pendular (Le Mouvement pendulaire) a reçu le Prix Machado de Assis 2006 du meilleur roman, décerné par la Bibliothèque nationale du Brésil, et le Prix du meilleur roman de l’Association des critiques d’art de São Paulo. - Anacharsis - septembre 2011 - 300 pages - ISBN-10: 2914777744 - ISBN-13: 978-2914777742 - 21€

- Ta Mère - Bernardo Carvalho - Traduction de Geneviève Leibrich - Titre original : O Filho da Mãe - Trois jeunes gens et leurs mères, un conscrit en proie aux mauvais traitements de l’armée russe, un jeune Tchétchène à la recherche de sa mère, un voyou de bonne famille. La rencontre d’une âme sœur, une chimère. Ce roman entrelace les histoires d’une poignée de femmes qui essaient de sauver leurs fils de la guerre, de la solitude et du crime. Tout se passe à Saint-Pétersbourg, ville littéraire par excellence, à la veille du tricentenaire de la ville et sur fond de guerre de Tchétchénie, mais l’action s’étend de la forêt amazonienne à la mer du Japon et met en scène des mères coupables, des pères absents et des fils égarés. Bernardo Carvalho orchestre dans ce roman une multiplicité de points de vue et de voix sans jamais perdre l’axe et le motif récurrent de la maternité et de son revers, le sentiment d’être orphelin, sans protection, déplacé, dont la guerre est la représentation la plus crue. « Les mères ont plus à voir avec la guerre qu’elles ne l’imaginent. Au contraire de ce que tous pensent. Plus que les autres, les mères ont horreur de perdre (…). Tout le monde a une mère, même la pire canaille, le pire bourreau. Mais c’est tout de même une sorte de fanatisme », déclare l’un des personnages. Ce livre en est d’une certaine manière la démonstration poétique. Tous les personnages du roman semblent n’être à leur place nulle part dans leur famille ou dans leur pays, ce qui donne toute sa force à la figure de la chimère, aberration rejetée par la nature et par l’homme, projetée dans des amours absolues. - Bernardo Carvalho est né en 1960 à Rio de Janeiro. Romancier, journaliste et traducteur, il vit à São Paulo. Il a été le correspondant de la Folha de São Paulo à Paris et à New York. - Editions Métailié - août 2010 - 208 pages - ISBN-10: 2864247127 - ISBN-13: 978-2864247128 - 17€

- Os Espiões - Luís Fernando Veríssimo - Ainda se curando da ressaca do final de semana, na manhã de uma terça-feira, o funcionário de uma pequena editora recebe um envelope branco, endereçado com letras de mãos trêmulas. Dentro, as primeiras páginas de um livro de confissões escrito por uma certa Ariadne, que promete contar sua história com um amante secreto e depois se suicidar. Atormentado por sonhos românticos, esse boêmio frustrado com seu casamento, e infeliz no trabalho, decide tomar uma atitude: descobrir quem é Ariadne e, se possível, salvá-la da morte anunciada. - Luís Fernando Veríssimo, um dos maiores escritores do país e mestre da literatura de humor, constrói, neste livro, uma alegoria híbrida de mitologia, humor e mistério - Editora Alfaguara - 2009 - 144 pág. - ISBN: 8560281991 - ISBN-13: 9788560281992 - R$ 31,90

- Orphelins de l'Eldorado - Milton Hatoum, traduction de Michel Riaudel - Au bord du fleuve Amazone, un passant vient chercher refuge à l’ombre d’un courbaril. Il devient le dépositaire de l’histoire d’un vieux fou qui, à travers son amour désespéré pour une Indienne de la forêt, dresse la chronique d’une famille, d’une région, d’une époque où la sève du caoutchouc suffisait à incarner les rêves séculaires d’un Eldorado brésilien. Milton Hatoum revisite le mythe de la Cité enchantée et transfigure en fiction une Atlantide amazonienne dans laquelle ont sombré tous les navires, toutes les fortunes et toutes les passions. Dans ce dernier roman, Milton Hatoum amalgame histoire, légende et mémoire dans une écriture hybride, criante de modernité. - Editions Actes Sud - mars 2010 - 144 pages - ISBN-10: 2742789626 - ISBN-13: 978-2742789627 - 15€

- Le Monde ennemi - Luiz Ruffato - Titre original : O mundo inimigo - Traduit du portugais par Jacques Thiériot - Dans une petite ville de l’État de Minas Gerais, des vies se croisent, toutes marquées par la violence de la pression sociale qui impose le manque de perspective. Dans un tourbillon de tristesse, de mesquinerie et de violence on aperçoit des espoirs fugaces et des émotions subtiles. Des récits de vie habilement structurés se croisent, se télescopent, sont évoqués à travers les sensations, les odeurs de pâtisserie ou de café, les bruits. - Éditions Métailié - avril 2010 - 216 pages - 18 €

- Le fils du printemps - Cristovão Tezza - Traduit par Sébastien Roy - Cristovão Tezza nous raconte l’histoire d’un père et de son fils trisomique. Sans aucune trace de sentimentalisme ou de commisération, le discours du narrateur sur le père est surprenant. Entraîné par l’analyse sèche des sentiments intimes et des émotions avortées, le lecteur découvre l’originalité de ce point de vue qui transforme l’expérience humaine en littérature. Le père du petit Felipe n’a pas de nom, il a été hippie, a fait du théâtre, est un écrivain qui accumule les refus d’éditeurs, vit aux crochets de sa femme, dans une position d’adolescent prolongé. La naissance d’un enfant atteint du syndrome de Down va le placer en face d’une réalité qui le remet en cause. La distance littéraire exceptionnelle de ce texte a valu à l’auteur les prix les plus prestigieux de la scène littéraire brésilienne - Editions Métailié - septembre 2009 - 204 pages - ISBN-10: 2864246910 - ISBN-13: 978-2864246916 - 17€ - Lire le premier chapitre

- Primeiro Do Ano - Adauto Leva - Alternando reflexões do narrador num primeiro de janeiro solitário e textos que o narrador-personagem escrevera originalmente para participar de um concurso de contos, Adauto Leva constrói um romance em que as diversas técnicas narrativas se integram para apresentar um panorama da vida a dois e um retrato da juventude urbana contemporânea. Um painel de relações amorosas, onde a união é sempre provisória e o ideal romântico do encontro definitivo nunca se realiza para uma juventude que fica entre o pop e a tradição, entre a paixão e o amor, carregada de certezas e dúvidas. Os casais que desfilam pelas narrativas procurando criar, experimentar ou, quando fracassam, entender uma relação rompida, além do próprio narrador em busca de construir sua identidade, são personagens reais e concretas. Este livro trata de um reencontro com a literatura. - Editora Grua - 1ª Edição - 2008 - 80 pág. - ISBN: 856157805x - ISBN-13: 9788561578053 - R$ 25,80

- Manuel pratique de la haine - Ferréz - Traduction de Paula Anacaona - Au Brésil, dans la favela, Régis, Magicien, Lucio la Foi, Neguinho et Aninha planifient le braquage parfait. Sans perspective de futur, tombés dans l'engrenage cruel de la haine, poussés par une faim ultime, ils tuent, aiment ou meurent dans des proportions démesurées. La violence, hors de contrôle, explose et s'impose dans cette oeuvre brute. Ecrit par une des voix marginales les plus prometteuses de la fiction urbaine brésilienne contemporaine, le Manuel Pratique de la Haine, roman original, marginal et vertigineux, révèle sans fard la brutalité des favelas de Sao Paulo. - Editions Anacaona - octobre 2009 - 250 pages - ISBN-10: 2918799009 - ISBN-13: 978-2918799009 - 19€

- Pitanga - Carlos Eduardo de Magalhães - Em uma narrativa ágil e dinâmica, Pitanga conta a historia do milionário Gilberto Varcellos. Rodeado de celebridades, mulheres e prazeres, e a descoberta da literatura que o faz mergulhar num mundo interior que o leva a caminhos inesperados. São Paulo, tão presente em outras obras do autor, não e apenas cenário, mas sim personagem. A cidade transforma as vidas da ambiciosa Patrícia, que quer se impor a ela; de Douglas, que veio de Piripiri, a terra dos quatro i; da bela Luiza Potti, atriz importante que esconde uma cicatriz; de Gislaine, que ganha novo nome ao trabalhar como arrumadeira no luxuoso apartamento de Varcellos, nos Jardins. Um livro contemporâneo na escrita e na história. Da aparência à essência, da leveza às sombras, da autodestruição ao encontro da própria humanidade, dos conformismos às vinganças. Mas nada que uma festança em Angra, com a badalada modelo Catherine Grant e dúzias de garrafas do melhor champanhe, não dê jeito. - Editora Grua Livros - 1ª Edição - 2008 - 223 pág. - ISBN: 8561578009 - ISBN-13: 9788561578008 - R$ 33,50 - Uma entrevista com o autor

- O Filho da Mãe - Bernardo Carvalho - Embora o pano de fundo da história seja a segunda guerra da Tchetchênia, em 2003, Carvalho volta-se neste romance à figura da mãe, ao tema da maternidade. Serão as mães, moduladas e refratadas nas diversas histórias que aqui se entrelaçam, o fio condutor de uma trama singular, cujo resultado vem confirmar a posição do autor entre um dos mais originais e inovadores da literatura brasileira contemporânea. São Petersburgo, cidade literária por excelência, é o epicentro da tragédia. Do Oiapoque ao Nieva, de Grozni ao mar do Japão, chegam os estilhaços desses dramas nucleares de mães culpadas, filhos extraviados e pais tirânicos ou ausentes. Todas as personagens parecem, em alguma medida, estar fora do lugar, em famílias e países alheios - daí a força que adquire, no contexto, a figura monstruosa da quimera, aberração rejeitada pela natureza e pelo homem. - Editora Companhia das Letras - 1ª Edição - março 2009 - 208 pág - ISBN: 8535913963 - ISBN-13: 9788535913965 - R$ 39,00 - Ler um artigo de Eduardo Simões, da Folha de S.Paulo - 7/3/09

- As Meninas - Lygia Fagundes Telles - Ana Clara, Lorena e Lia são três jovens universitárias que vivem em um pensionato de freiras paulistano na década de 70. As meninas iniciam sua vida adulta de formas variadas. Ana Clara está dividida entre o noivo rico e o amante traficante, Lorena preocupa-se com idiossincrasias artísticas e literárias e Lia faz parte de um grupo da esquerda armada e sofre pelo namorado preso. Três vidas, três amigas, três meninas em trânsito. Em "As Meninas", Lygia Fagundes Telles conduz o leitor pelos dramas e alegrias dessas jovens. O texto é polifônico ora na primeira pessoa ora na terceira. A autora se dilui na trama de modo onisciente. - Companhia das Letras - 1ª Edição - maio 2009 - 304 pág. - ISBN: 8535914307 - ISBN-13: 9788535914306 - R$ 39,00

- La Petite Morte - Cornelio Penna - Traduction de Cécile Tricoire - Titre original: A Menina Morta - Dans une opulente fazenda du centre du Brésil une fillette est morte, son image omniprésente cristallise les angoisses de toute la maisonnée. Loin de la capitale et de ses débats sur l’abolition, la plantation de café vit emmurée dans un ordre ancien, loin des soubresauts politiques qui la condamnent. Côtoyant les serviteurs noirs que leur statut entrave plus sûrement que des chaînes, les blancs sont, eux, prisonniers de leurs peurs et les maîtres aliénés par leur faute.
Le roman tout entier est une métaphore de l’esclavage. L’atmosphère étouffante transforme la fazenda en un lieu hanté, oppressant, figé autour du fantôme de la petite morte. C’est Carlota, la sœur aînée fraîchement sortie de pension, qui découvrira le secret si bien enfoui, brisera cet univers carcéral en refusant le mariage imposé et affranchira les esclaves. Un roman étrange sur la somptueuse agonie d’un monde condamné. - Editions Métailié - avril 2009 - 432 pages - ISBN-10: 286424683X - ISBN-13: 978-2864246831 - 13€

- Le jour où j'ai tué mon père - Mario Sabino - Traduction de Béatrice de Chavagnac - Titre original: O dia em que matei meu pai - Tout le monde doit tuer le père pour pouvoir vivre. Lui, il l'a fait simplement d'un coup sur la tête et par-derrière. Il a ensuite appelé la police et, maintenant, il raconte son histoire à une psychiatre. Il mène une enquête sur lui-même, suit les détails de sa vie, montre sa médiocrité en face de ce "gagnant" qu'était son père, séducteur, brillant, riche, sûr de lui, jusqu'à séduire sa belle-fille. Il essaie tous les instruments intellectuels pour analyser son acte, la philosophie, la religion, la psychologie, le comportementalisme: rien ne se révèle capable d'expliquer son acte. Par ailleurs il nous fait lire son roman inachevé. Comme le psychiatre, nous y cherchons une interprétation symbolique, une explication, mais la littérature ne révèle pas, elle cache, dissimule. L'auteur nous perd avec malice, avec humour, avec une habileté diabolique, pour troubler notre sens de l'ordre et de la réalité. Il est facile de tuer, ce qui est difficile, c'est de savoir pourquoi on tue. - Editions Métailié - avril 2009 - 160 pages - ISBN-10: 2864246813 - ISBN-13: 978-2864246817 - 17€ - Lire le premier chapitre

- Le colonel désaccordé - Olivier Bleys - En 1807, fuyant l'armée napoléonienne qui met la péninsule Ibérique à feu et à sang, le roi du Portugal doit s'exiler dans sa lointaine colonie du Brésil. La famille royale prévoit d'y séjourner quelques mois ; elle y restera quinze ans. Le Brésil se dote en quelques années de palais, d'écoles, de théâtres, de routes et de ports. Bientôt la colonie proclame son indépendance et couronne un empereur. La musique tient une place à part dans l'essor de cette jeune nation tropicale. Sous le règne de Pedro Ier puis de son fils, mélomanes avertis, les plus grands compositeurs sont invités à Rio ou à Belém, dont les théâtres somptueux n'ont rien à envier aux meilleures scènes parisiennes. Mais pour le capitaine Dom Eduardo Alfonso Rymar, vaillant officier de l'armée portugaise, l'exil de la cour est un désastre : il n'y a pas de guerre à livrer de ce côté de l'océan... Lui qui rêvait batailles et glorieux faits d'armes doit accepter une mission subalterne : le convoi des pianos et des clavecins que la noblesse portugaise apporte au Nouveau Monde. Avec son aide de camp, mieux acclimaté que lui aux mœurs - et aux femmes - brésiliennes, Rymar dirige un atelier musical que la mode des instruments à clavier, lancée par la cour, a rendu nécessaire. Promu colonel sans avoir combattu, Rymar reportera sur ses deux fils ses rêves de grandeur militaire. Or la musique, qu'il a prise en haine, reste maîtresse de son destin, qui lui réserve encore de bien étranges surprises... Le colonel désaccordé restitue avec finesse et sensualité les couleurs du Brésil, l'incroyable effervescence de Rio, bourgade coloniale promue au rang de métropole impériale, et les splendeurs vénéneuses de l'Amazonie. - Gallimard - mars 2009 - 339 pages - ISBN-10: 2070120589 - ISBN-13: 978-2070120581 - 19,50 €

- Maria Moura - Rachel de Queiroz - Traduction de Cécile Tricoire - Titre original: Memorial de Maria Moura - Tout destinait Maria Moura à devenir la maîtresse d’un grand domaine, pourtant, à la tête d’une bande d’hommes armés elle rançonne les voyageurs sur les routes du sertão brésilien et utilise tous les moyens pour prendre le pouvoir et assurer sa liberté. Manipulatrice, elle dresse les hommes les uns contre les autres dans des batailles rangées ou dans des actions plus discrètes qui lui permettent d’éliminer quelque amant gênant. A partir de la véritable histoire de la première femme cangaceiro, Rachel de Queiroz construit un extraordinaire personnage de femme lancée dans des aventures haletantes, où l’action ne fait jamais oublier les ressorts psychologiques des relations de pouvoir. - Editions Métailié - avril 2009 - 528 pages - ISBN-10: 2864246821 - ISBN-13: 978-2864246824 - 13€ - Lire le premier chapitre

- Leite Derramado - Chico Buarque - Um homem muito velho está num leito de hospital. Membro de uma tradicional família brasileira, ele desfia, num monólogo dirigido à filha, às enfermeiras e a quem quiser ouvir, a história de sua linhagem desde os ancestrais portugueses, passando por um barão do Império, um senador da Primeira República, até o tataraneto, garotão do Rio de Janeiro atual. Uma saga familiar caracterizada pela decadência social e econômica, tendo como pano de fundo a história do Brasil dos últimos dois séculos. - Companhia das Letras - março 2009 - 200 pág. - ISBN: 8535914110 - ISBN-13: 9788535914115 - R$ 36,00

- Manual da Paixão Solitária - Moacyr Scliar - Num congresso de estudos bíblicos, um famoso professor e sua rival evocam, em momentos diferentes, duas figuras singulares; o jovem Shelá e a mulher por quem ele está apaixonado, Tamar. Os dois vão narrar, de pontos de vista distintos, uma intriga passional que mostra quatro homens e uma mulher às voltas com costumes ancestrais que até hoje governam boa parte da população de nosso mundo e que são fonte de conflitos e tragédias. O primeiro filho de Judá, Er, casa-se com Tamar. Como não a engravida, é castigado por Deus com a morte. De acordo com a tradição, compete ao segundo filho, Onan, assumir o papel do falecido; Onan se recusa a cumprir sua missão por considerá-la humilhante, optando por derramar seu sêmen sobre a terra para que a esposa não conceba herdeiros - e Deus também o pune com a morte. Resta Shelá, que o pai não quer entregar a Tamar por temer que o rapaz tenha o mesmo destino dos irmãos. Desqualificada e privada de filhos, Tamar recorre a um ardil que se tornaria lendário e que, recontado aqui na chave do humor, torna-se inesquecível. - Companhia das Letras - 2008 - 215 páginas - ISBN: 8535913556 - ISBN-13: 9788535913552 - R$39,50

- Zumbi - Jean-Paul Delfino - Soudain, le paradis dans lequel Semba a toujours vécu vole en éclats. Tout se passe par une douce matinée de printemps, alors qu’il se dirige vers un point d’eau dans l’espoir de débusquer une antilope. Son village est soudain attaqué par des guerriers en furie. Les plus vaillants sont faits prisonniers, les autres sont réduits en une bouillie de sang et d’os. Tous sont devenus, ce jour-là, la propriété de Dom Fernando Da Fonseca, un richissime négrier d’origine portugaise installé au Brésil… Arrivé à Rio, de prisonnier, Semba devient esclave. L’enfer commence : les sévices corporels, les humiliations, le travail harrassant dans les champs de canne. - Zumbi est la quatrième fiction que Jean-Paul Delfino consacre au Brésil. Cette saga, riche de rebondissements, d’amours et de violences, s’inspire de faits authentiques. Le suspense et le plaisir sont au rendez-vous - Editions Buchet-Chastel - mai 2009 - 480 pages - ISBN-10: 2283023971 - ISBN-13: 978-2283023976 - 23.50€

- Des Roses Rouge Vif - Adriana Lisboa - Dans une fazenda isolée de l’État de Rio, près d’une carrière de pierres depuis laquelle on voit la maison abandonnée que hante le fantôme d’une femme assassinée, Clarice vit seule. Elle est sculpteur, elle attend sa sœur, Maria Inès, qui est médecin, mariée à un ami d’enfance à Rio. Dans un atelier près de la fazenda, Tomas peint des tableaux médiocres, lui aussi attend Maria Inès, qu’il a aimée il y a longtemps. Les deux sœurs ont été séparées quand l’aînée avait quinze ans, elles se sont revues à la mort de leur mère puis à celle de leur père. - Editions Métailié - avril 2009 - 224 pages - ISBN-10: 2864246805 - ISBN-13: 978-2864246800 - 17€

- O Filho Eterno - Cristovão Tezza - Romance que aborda os conflitos de um homem que tem um filho com Síndrome de Down, ao mesmo tempo em que apresenta um painel dos últimos 30 anos de história do Brasil. O protagonista se mostra inseguro, medroso e envergonhado com a situação, mas aos poucos, com muito esforço, enfrenta a situação e passa a conviver amorosamente com o menino. - Editora Record - 1ª Edição - 2007 - 224 pág. - ISBN: 8501077887 - ISBN-13: 9788501077882 - R$ 34,00
Prêmio Portugal Telecom 2008

- Memórias Póstumas de Brás Cubas - Joaquim Maria Machado de Assis - Este livro concretiza, 127 anos depois, um retorno às origens: a primeira edição em livro do romance que foi lançado pela então Typographia Nacional em 1881, e que, hoje, é a Imprensa Nacional. É a Thesaurus Editora de Brasília que assume reapresentá-lo ao público, agora em fac-simile. Possibilita, assim, revisitar o original, raridade de bibliófilos. Trata-se, efetivamente, da segunda edição original romance, inicialmente publicado na Revista Brasileira, de 15 de março a 15 de dezembro de 1880, o quinto dos nove romances escritos pelo autor. - Thesaurus Editora - Maio 2008 - 408 páginas - ISBN: 9788570627476 - R$ 60,00

- Memórias Póstumas de Brás Cubas - Joaquim Maria Machado de Assis - Moderno avant la lettre, revolucionário na forma fragmentária, no tempo narrativo não-linear, no estilo realista-irônico, é ao mesmo tempo um dos mais agudos retratos das elites brasileiras - além de repositório de algumas das passagens mais famosas da literatura em língua portuguesa. Fixação do texto e notas por Marcelo Módolo (professor do Departamento de Letras Clássicas e Vernáculas da USP). Prefácio de Abel Barros Baptista (doutor em estudos portugueses pela Universidade Nova de Lisboa; professor do Departamento de Estudos Portugueses da Universidade Nova de Lisboa). Prólogo da 4ª. edição por Machado de Assis. - Editora Globo - 1ª Edição - Março 2008 - 280 pág. - ISBN: 8525044652 - ISBN-13: 9788525044655 - R$ 24,50

- Meurtres à l'Académie - Jô Soares - Tout va pour le mieux à Rio de Janeiro, en cette année 1924. Mais lorsque les immortels de l'Académie des lettres s'écroulent raides morts les uns après les autres, voilà qui fait désordre ! Coïncidences ? Tel n'est pas l'avis de Machado Machado, policier lettré que son éternel panama rend irrésistible aux yeux des dames. Un thé avec les " empanachés" de l'Académie, une visite dans la loge d'une fougueuse actrice française, sans oublier un essayage chez un tailleur nain ! Au fil de son enquête, le commissaire va découvrir une faune bien inquiétante, et pas toujours des mieux intentionnées. Entre érudition et humour, suspense et satire, une délicieuse incursion dans le Rio historique, sur les traces du meurtrier de l'Académie. - Editions des Deux Terres - avril 2008 - ISBN-10: 2848930535 - ISBN-13: 978-284893053 - 20 €

- Le soleil se couche à São Paulo - Bernardo Carvalho - Titre original : O Sol se põe em São Paulo - Traduit par Geneviève Leibrich - A São Paulo, un soir la propriétaire d’un restaurant japonais aborde l’un des derniers clients et lui demande : “Vous êtes écrivain ?” Cette question inattendue va transformer le client en narrateur d’une histoire vertigineuse qui débute dans le Japon de la Deuxième Guerre mondiale et se poursuit aujourd’hui au Brésil. Setsuko raconte d’abord un banal triangle amoureux : une danse de mort entre Michiyo, une jeune fille de bonne famille, Jokichi, le fils d’un industriel et Masukichi, un acteur ambigu et obscur. Peu à peu, en s’approchant tortueusement de son centre secret, l’intrigue cède le pas à une autre intrigue d’arrogance et d’humiliation dont les racines plongent dans l’histoire du Japon en guerre et ses conséquences sur l’émigration japonaise au Brésil. Peu à peu le narrateur prend conscience de ce que ce récit, qui concerne un paria, un cousin de l’empereur et l’écrivain Junichiro Tanizaki, est aussi sa propre histoire d’émigré japonais de deuxième génération faite d’humiliation et d’exil. Il s’obstinera à aller jusqu’au bout de cette narration qui est aussi sa seule chance de rédemption. - Editions Métailié - Août 2008 - 176 pages - ISBN-10: 2864246589 - ISBN-13: 978-2864246589 - 17 €

- Órfãos do Eldorado - Milton Hatoum - Numa cidade à beira do rio Amazonas, um passante vem procurar abrigo à sombra de um jatobá e, incauto ou curioso, dispõe-se a ouvir um velho com fama de louco. É o que basta para Arminto Cordovil começar a contar a história de 'Órfãos do Eldorado' - a história de seu próprio amor desesperado por Dinaura, mas também a crônica de uma família, de uma região e de toda uma época que, à base da seiva da seringueira, quis encarnar os sonhos seculares de um Eldorado amazônico. - Companhia das Letras - 1ª Edição - 2008 - 112 pág. - ISBN: 8535911677 - ISBN-13: 9788535911671 - R$ 29,00

- Le rapt du silence - Marcos Siscar - Traduction de Raymond Bozier - Quand la discrétion se marie à l'exubérance, dans un mariage ibérique comme celui-ci, il n'y a plus à proprement parler de secrets de famille. Comme si la recherche de sens lui faisait opposition, le temps est un vaste secret qui nous révèle. Comme si le sens lui faisait opposition, le temps nous berce de son vaste champ de légèreté. De ce manque de secret, de cette absence d'héritage, il ne reste que le fond partagé du mystère. A qui devrais-je rendre la clef de cet événement si décisif, à qui rendrais-je le secret de mon désir. Je vais vous dire enfin ce qui m'arrive sur cette route ondulée, faite de vieux bitume, qui me restitue ma propre valeur. Cette note dissonante étalée sur la terre rouge qui couvre la plaine et qui rouille les goyaviers. C'est la dernière fois que je me tourne vers toi, littérature, vers ta parole veloutée de pute, vers ton leurre tiède, vers ta vérité lubrique. Nous abandonnerons le vieillard qui cherche le nord de son sud. Son secret deviendra une histoire clandestine, récupérée derrière des portes blanches et bleues, qui gardent une convivialité fragile et sans souci. - Editions Le Temps Qu'il Fait - novembre 2007 - 107 pages - ISBN-10: 2868534856 - ISBN-13: 978-2868534859 - 16 €

- Le Vol de l'Ibis rouge - Maria Valéria Rezende - Traduit du portugais par Léonor Baldaque - Une prostituée atteinte du sida et un jeune manœuvre analphabète qui transporte un coffre plein de livres se rencontrent par hasard. Il a besoin que quelqu’un l’écoute. Elle a besoin d’exister pour quelqu’un qui la désire avec sincérité. Anonymes et invisibles, ils joignent leurs misères et s’évadent dans un autre monde où l’imagination change la réalité et rend la vie un peu plus supportable. Maria Valéria Rezende construit une narration à la fois simple et raffinée, mêlant éléments de la culture populaire (les romans de Cordel) et de la culture érudite (les Mille et une Nuits ou le Quichotte), dans un style musical et travaillé jusqu’à atteindre une extrême limpidité. - Editions Métailié - mars 2008 - 192 p. - ISBN-10: 2864246465 - ISBN-13: 978-2864246466 - 18 €

- Eloge de la coïncidence - Luiz Schwarcz - Traduction de Michel Riaudel - "Il est curieux que cet Eloge de la coïncidence soit le premier livre de Schwarcz. Il se lit comme un résumé de nombreux livres antérieurs, la distillation de quantité de pages traitant de sujets divers et qui, reliées ensemble par une main devenue expérimentée, composent un petit chef-d'œuvre. C'est un ouvrage parfaitement achevé au style plein de grâce, à l'intelligence discrète, à l'humour réservé et, surtout, d'une honnêteté littéraire tempérée de bienveillance (sans laquelle l'honnêteté n'est qu'étalage de vertu). Certaines pages sont ou paraissent autobiographiques : d'autres entraînent à des méditations sur la responsabilité individuelle et l'ordre universel ; d'autres ont une saveur de rêve ou de cauchemar. Ensemble, toutefois, elles révèlent un schéma clair : tout ce que nous vivons, tout ce que nous pensons ou ressentons, chaque imagination, si différente soit-elle des autres, tout cela appartient à un récit unique qui doit être raconté." - Actes Sud - octobre 2007 - 147 pages - ISBN-10: 2742771425 - ISBN-13: 978-2742771424 - 15€

- O Romance Morreu - Rubem Fonseca - Em tom de conversa informal, despida da tensão narrativa que marca seus contos e romances, o autor passeia livremente, e sem estabelecer hierarquias, pelo espetáculo do mundo. Apesar da diferença de estilo, o leitor da obra ficcional de Fonseca reconhecerá aqui alguns de seus temas mais caros - o fascínio pela fisiologia humana, as viagens, a mente criminosa, o drama do futebol, a pornografia, as armadilhas da linguagem. Todos os textos são escritos em primeira pessoa, com exceção de um, justamente o mais autobiográfico de todos, 'José', o mais longo e que encerra o volume. Nele, o autor - cujo nome completo é José Rubem Fonseca - narra de modo vívido e comovente a vida do menino José em Juiz de Fora e nas ruas do Rio de Janeiro. - Companhia das Letras - 1ª Edição - outubro 2007 - 200 pág. - ISBN : 8535911146 - ISBN-13: 9788535911145 - R$ 37,00

- La Sorcière de Portobello - Paulo Coelho - Traduction de Françoise Marchand Sauvagnargues - Athéna a un don de la nature. Fille adoptive d’une riche famille libanaise, elle part vivre à Londres avec sa famille lorsque la guerre éclate dans leur pays, une guerre dont elle a prédit l’avènement et la gravité. A l’université, elle fait la connaissance de celui qui sera le père de son enfant. Les deux jeunes gens surmontent les difficultés et se marient contre l’avis de leurs familles respectives, mais leur mariage ne résiste pas longtemps aux vicissitudes de la vie moderne. Devenue mère elle-même, Athéna ne peut s’empêcher de penser à celle qui l’a mise au monde, et part à sa recherche en Roumanie – elle est gitane et s’appelle Lilian. Athéna veut comprendre comment sa mère a pu l’abandonner. Ce qu’elle va découvrir lors de ce voyage changera le cours de sa vie et de celle de son entourage. Ainsi est née celle qu’on appellera bientôt la sorcière de Portobello qui, au risque de provoquer sa propre perte, mettra ses pouvoirs hors du commun au service des autres. - Flammarion - mai 2007 - 368 pages - ISBN-10: 2081202611 - 18,50€

- Samba triste - Jean-Paul Delfino - Après Corcovado et Dans l’ombre du Condor, nous retrouvons les héros de Delfino, João Domar, Zumbi, Lucina et Paulinho, toujours accompagnés de musique. - En 1972, Lucina, réfugiée politique à Marseille, obtient l’autorisation de revenir au Brésil avec son fils, le petit Jorge. Dès son arrivée, elle va comprendre que son pays a profondément changé et que les valeurs qu’il portait – générosité, solidarité, insouciance, foi en l’homme et en l’avenir – sont en train de disparaître. Un instant tentée par la reprise de la lutte clandestine contre la dictature, elle va être violemment confrontée à la misère quotidienne et, peu à peu, apprendre à connaître les pivetes, les bandes de gamins des rues. Avec le père Thomas Fragoso, elle tente de venir en aide à ces populations abandonnées. - Editions Métailié - mai 2007 - 300 p. - ISBN 978-2-86424-615-2 - 20 €

- Rue de la Miséricorde (Bom Crioulo) - Adolfo Caminha - Traduit du brésilien par Maryvonne Lapouge-Pettorelli - Une histoire de passion et de mort au cœur de Rio au XIXe siècle. Enfermés dans l’univers clos d’une corvette, Bom-Crioulo, grand Noir au physique troublant, et Aleixo, jeune mousse charmeur, courent vers une aventure hors du commun. Ce roman écrit en 1895 surprend par sa modernité. L’exigence naturaliste d’objectivité, d’observation s’accompagne de scènes dramatiques et violentes visant à montrer les inclinations contradictoires qui poussent les hommes à des actes déterminés par l’instinct et les circonstances. - Editions Métailié - mars 2007 - 168 pages - ISBN-10: 2864246104 - 7 €

- Ce que les hommes appellent amour (Memorial de Aires) - Joachim Maria Machado de Assis - Traduit du brésilien par Jean-Paul Bruyas - Ce journal du conseiller Aires est fait de petites touches ironiques sur le vieillissement, l'amour, l'ambiguïté des sentiments, l'abolition de l'esclavage ; des personnages forts le traversent, les descriptions peuvent paraître idylliques mais, comme toujours chez Machado, quelque chose grince. - Editions Métailié - mars 2007 - 210 pages - ISBN-10: 2864246090 - 9 €

- Des gens heureux : Enfer provisoire - Luiz Ruffato - Traduit du brésilien par Jacques Thiériot - Un plongeon dans une eau limpide… peut soulever la boue du fond du puits… - Une petite communauté italienne de l'intérieur du Minas Gerais : un père vindicatif et violent suit la lente désagrégation de sa famille ; le remords et la maladie rongent une femme ; une mère et un fils règlent leurs comptes avec le passé ; un homme se sent coupable d'un crime qu'il n'est pas sûr d'avoir commis ; un autre disparaît sans laisser de traces ; un professeur garde un terrible secret... Luiz Ruffato nous propose par la structure même de sa narration des portraits minutieux d'une société à l'agonie. Ils nous font regarder sous toute une variété d'angles les comportements et la complexité des relations. Les protagonistes fonctionnent en une ronde de connexions et de vies. Le lecteur peut tenter d'y retrouver les liens familiaux, les fils conducteurs, mais il peut aussi se laisser emporter dans ce panorama social intense et cruel par le texte lui-même et les innovations narratives qu'y propose l'auteur. Celui-ci recherche en effet sa structure plus dans le vocabulaire de la création plastique que dans la tradition littéraire. - Editions Métailié - mars 2007 - 180 pages - ISBN-10: 2864246082 - 17 €

- Le parfum d'Adam - Jean-Christophe Rufin - Pologne, printemps 2005. Juliette, jeune française, libère des animaux de laboratoire. Cette action militante va l'entraîner au coeur de l'écologie radicale... Des territoires indiens d'Amérique aux ghettos pour milliardaires du Lac Léman, ce roman explore le monde de l'écologie radicale constituant selon le FBI la deuxième source de terrorisme mondial. Son enquête va la plonger dans l'univers terrifiant de l'écologie radicale et de ceux qui la manipulent. Car la défense de l'environnement n'a pas partout le visage sympathique qu'on lui connaît chez nous. La recherche d'un Paradis perdu, la nostalgie d'un temps où l'homme était en harmonie avec la nature peuvent conduire au fanatisme le plus meurtrier. Du Cap-Vert à la Pologne, du Colorado jusqu'aux métropoles brésiliennes, Le parfum d'Adam est un thriller planétaire haletant. - Flammarion - janvier 2007 - 538 pages - ISBN: 2081201232 - 20€

- A décima segunda noite - Luis Fernando Verissimo - Uma comédia que mistura Shakespeare e Flaubert – e que é narrada por uma ave - 'A décima segunda noite' é um livro inspirado na peça 'Noite de reis', uma das comédias mais luminosas do poeta inglês. No texto escrito há mais de 400 anos, o duque Orsino está caído de amores pela condessa Olívia, de luto pela morte do irmão. Até que uma jovem, que se passa de homem para trabalhar na Corte, vira o mensageiro do duque, e daí começa a espiral de mal entendidos - Olívia acaba se apaixonando por ele, que na verdade é ela, que no fundo está obcecada por Orsino, o bandido fidalgo. - Editora Objectiva - 1ª Edição - 2006 - 152 pág. - ISBN-10 8573028130 - R$ 28,90

- Diadorim - João Guimarães Rosa - Par un écrivain, érudit, médecin et diplomate brésilien, un roman épique, "énigmatique et multiple", publié en 1956. Après une existence sauvage, un riche propriétaire foncier évoque sa vie passée de chef de "bandoleiros" dans les déserts du Minas Gerais, à la fin du siècle dernier.
" En Amérique du Sud, Joao Guimaraes Rosa (1908-1967) est, avec Jorge Luis Borges, le géant continental du siècle. Comparé à la fois à La Chanson de Roland, à l'Enéide et au Docteur Faustus de Thomas Mann, Diadorim est un roman d'amour et d'aventures tout ensemble mythique, réaliste et romantique, classique et novateur. Si ce livre est le roman de la littérature brésilienne, il est aussi, en raison d'un travail unique sur la langue, une des grandes oeuvres de la littérature universelle. " - Editions 10/18 - Février 2006 - 627 pages - ISBN: 2264021403 - 5 €

- A Bruxa de Portobello - Paulo Coelho - Paulo Coelho traz, neste livro, um enredo focado nas injustiças cometidas pela Igreja no período da Inquisição. - Athena (A bruxa), menina adotada por emigrantes libaneses que se estabeleceram na Inglaterra durante uma guerra civil que assolava parte do Oriente Médio, enfrenta a intolerância religiosa que remonta os tempos da Inquisição quando aqueles que eram considerados Hereges pela Igreja católica, eram punidos e queimados vivos. O enredo é construído dentro do tempo cronológico de 21 anos, entre 1973 e 1994 - período que se passa a história. - Planeta do Brasil - 1ª Edição - setembro 2006 - ISBN 857665217X - R$ 14,90

- Cacos para um Vitral - Adélia Prado - Quando recuperava a alegria, Glória ficava íntima. E descobria - desde toda a sua vida, o medo, o sentimento de culpa não a preservavam, antes a endureciam. Mas estar alegre era possuir intimidade, seu corpo não era mais feito de partes, mas uma só coisa harmoniosa, ajustada, digna de amor e amar, fazer os outros felizes. - Editora Record - 1ª Edição - 2006 - 112 pág. - ISBN: 8501075140 - R$ 25,90

- Amanhã, numa Boa - Faïza Guène - Neste romance a autora Faïza Guène conta a história de Doria, uma adolescente de 15 anos, filha de imigrantes marroquinos que moram em um conjunto habitacional chamado 'Paraíso', no subúrbio de Paris. Certo dia seu pai sai de casa e volta ao Marrocos para tentar, enfim, ter um filho homem com uma outra mulher. Doria cresce amargurada com esta figura paterna, que nem lhe disse adeus. Por isso, vive às turras com sua identidade; é uma estrangeira no mundo dos europeus, mas também entre os imigrantes. Sua mãe, Yasmina, é analfabeta e, além de trabalhar como arrumadeira num motel de quinta categoria, recebe apoio da assistência social para sustentar a casa. Yasmina acredita que se o marido foi embora era porque estava escrito, era o destino. O que deixa Doria inconformada. Com muito humor, a personagem narra a história como se estivesse escrevendo um diário e constantemente faz referências a personagens de histórias em quadrinhos, programas de TV, artistas internacionais e até mesmo supermercados; Doria se compara a um produto que pode ser trocado a qualquer momento. - Editora Nova Fronteira - 1ª Edição - 2006 - 176 pág. - ISBN 8520918557 - R$ 22,90

- Morte nos Búzios - Reginaldo Prandi - Reginaldo Prandi enreda o leitor numa trama desencadeada por um assassinato com características de sacrifício religioso. O delegado Tiago Paixão, que investiga o crime, passa a conhecer os costumes de um terreiro de candomblé, descobre as intrigas entre os fiéis e precisa lidar com a ameaça de um conflito religioso violento. A mãe-de-santo Aninha prevê a morte de uma mulher num jogo de búzios. Na manhã seguinte, a previsão se confirma - a cliente do terreiro de candomblé é encontrada morta com o pescoço cortado e a boca cheia de folhas de manjericão. Desvendar o homicídio, com aspectos de sacrifício religioso, é tarefa do delegado Tiago Paixão, que acaba se embrenhando na rotina e nos costumes do terreiro de mãe Aninha. Um segundo crime com as mesmas referências supostamente religiosas faz com que o assassino fique conhecido como 'o Sacrificador'. Logo surgem imitadores, desencadeando uma onda de violência na cidade. Enquanto o delegado Paixão é pressionado pela imprensa e por seus superiores, o terreiro de mãe Aninha se vê na mira de fanáticos religiosos. Uma guerra santa à brasileira está prestes a estourar. - Companhia das Letras - 2006 - 1ª Edição - 248 pág. - ISBN 8535908633 - R$ 34,00

- Chasseur d'esclaves : Un père contre une mère - Joaquim Maria Machado de Assis. Traduit par Anne-Marie Quint - Rio, XIXe siècle, la traite des esclaves est abolie (1850), mais l’esclavage et la contrebande sont toujours une réalité. Candido Neves, instable et paresseux, a fini par choisir comme gagne-pain la chasse aux esclaves fugitifs contre récompense. Mais la concurrence est grande et donc les revenus peu réguliers. Il épouse la jeune Clara, le couple vit dans une grande précarité. Cependant l’enfant arrive dans ce foyer misérable. Une nuit de désespoir, où Candido résigné va porter son fils au tour de l’orphelinat, dans l’ombre il identifie une esclave depuis longtemps recherchée contre grande récompense. L’esclave s’avère être enceinte... - Éditions Chandeigne - Mai 2006 - 39 pages - ISBN: 2915540268 - 7 €

- Dans l'ombre du Condor - Jean-Paul Delfino - Comme "la fille d'Ipanema", Lucina a seize ans, aime la musique et promène dans la ville de Rio sa joie de vivre et sa passion de la justice au rythme de la bossa nova naissante. La vie est douce à Rio durant ces années d'avant l'orage, la musique et la danse se balancent du même mouvement que la mer et les palmes, le football fait rêver et mobilise tout un peuple. Mais dans ce début des années 60, le plan Condor, élaboré par la CIA pour mettre au pas les démocraties du sud de l'Amérique, sous couvert de lutte contre le communisme, va étendre son ombre sur le Brésil. L'auteur nous entraîne dans les aventures tumultueuses et tragiques de ses jeunes protagonistes : Lucina milite dans le mouvement étudiant et observe avec perplexité l'évolution de Paulinho, son si séduisant frère de cœur qui, amoureux de la fille de l'ambassadeur américain, fréquente de bien trop près la police politique. - Un roman vivant, passionnant, qui marie musique et politique, amour du Brésil et indignation salutaire. - Editions Métailié - avril 2006 - 309 pages - ISBN : 2864245760 - 20€

- Quasi-mémoires : Quasi-roman - Carlos Heitor Cony - Le journaliste C. H. Cony reçoit à l'hôtel Novo Mundo une enveloppe à son nom, il l'identifie comme venant de son père mort dix ans plus tôt. La simple vue de cette enveloppe déclenche une cascade de souvenirs et amène le narrateur à nous plonger dans le Rio de Janeiro des années 30, pour évoquer ce père, qui se lance inlassablement dans les entreprises les plus fantastiques : il organise un pèlerinage en train pour aller voir un guérisseur, il part pour l'Italie faire la promotion d'eaux thermales, il fabrique des montgolfières en papier... - Gallimard - Janvier 2004 - ISBN: 2070747204 - 22,11 €

- O Canto da Sereia - Nelson Motta - Um Noir baiano - Fã de carteirinha dos livros de suspense, Nelson Motta escreve seu primeiro romance, aliando bom humor com mistério e revelando tudo o que envolve a criação e a morte de um mito. Nunca se viu nada parecido na Bahia. O assassinato da musa do carnaval, em plena terça-feira gorda, eletrizou Salvador - quem teria motivos para matar a linda Sereia, que aos 22 anos se tornara uma estrela exuberante do pop nacional? A princípio ninguém, mas a lei do suspense clássico também vigora nesta trama de belos e misteriosos cenários baianos.Incluindo o mordomo, são todos suspeitos; os produtores artísticos, a fiel empresária, o compositor dos hits de Sereia e a mãe de santo mais poderosa da Bahia. Em 'O canto da Sereia - um noir baiano', o autor desvenda a indústria do disco sob um ponto de vista divertido e original; o olhar de Augustão, o nosso investigador particular, o detetive que não vive sem sexo, drogas e afro-jazz. Os personagens ficctícios transitam com desenvoltura pela capital baiana e se misturam a personalidades como Ivete Sangalo, Daniela Mercury, Carlinhos Brown, Gilberto Gil, Caetano, entre outros ilustres que animam a folia baiana. - Editora Objetiva - 1ª Edição - 2002 - 260 pág. - ISBN 8573024828 - R$ 36,90

- Les fantômes du Brésil - Florent Couao-Zotti - Roméo et Juliette au Bénin ! Telle est l’histoire de ce livre, située à Ouidah, petite ville au bord de l’Atlantique. Là se côtoient et s’affrontent deux communautés, les béninois de souche et les agoudas. Ces derniers sont les descendants d’anciens esclaves - vendus par leurs frères quelques 400 ans plus tôt – qui ont fini, au Brésil, de génération en génération, par s’élever socialement et par revenir dans leur ancienne patrie. Et quand l’une de ces « brésiliennes » tombe amoureuse d’un beau jeune homme de Ouidah … - UBU éditions - 2006 - ISBN : 2351970020 - 16 €

- Les huit cahiers - Heloneida Studart, traduction de Paula Salnot et Inô Riou - Un jour, une femme se suicide par le gaz et lègue à sa nièce, Mariana, ses écrits qui relatent deux siècles d'histoire des Nogueira Alencar, famille jadis puissante, mais ruinée par la Banque du Brésil. À la lecture des cahiers, Mariana se reconnaît dans la lignée des femmes martyrisées, en proie aux mentalités rétrogrades, et des esprits rebelles aux mœurs de ce pays où désirer la justice est une folie. - Née en 1932, Heloneida Studart, femme de lettres subversive au Brésil, est connue pour son activité militante et féministe. - Les Allusifs - 2005 - 236 pages - ISBN : 2922868362 - 16 €

- Fugues en miroirs - Guiomar de Grammond - L'assassinat d'une jeune femme, dans des conditions mystérieuses, est le point de départ d'une trame labyrinthique où les personnages, tour à tour manipulés et manipulateurs, se renvoient leur propre image. Le point de vue de chacun des protagonistes modifie le déroulement du récit, dans un jeu étrange où les personnages se fuient et se poursuivent, comme les morceaux d’une fugue, en même temps qu’ils essaient d’échapper à leur condition et au monde qui les entoure. Ce monde, c'est celui du Brésil des années 80 qui vit l’euphorie des premières élections libres après vingt ans d'une dictature qui a laissé de profondes meurtrissures, encore visibles aujourd'hui. - L'histoire a pour décor Brasília, la futuriste, et Ouro Preto, la baroque. L’ancien et le nouveau s’y entrecroisent dans les méandres du pouvoir qui pénètre et corrompt les individus. - Roman érotique, philosophique et psychologique, remarquablement construit, à l’écriture nerveuse et précise, Fugues en miroirs prend le lecteur dès les premiers chapitres et ne le lâche plus.
Guiomar de Grammond, professeur de philosophie de l'art, directrice de l'institut de philosophie, art et culture de l'Université Fédérale d'Ouro Preto, est l'auteur des recueils de contes "Corpo e sangue" (1991), "O fruto do vosso ventre" (Prix Casa de las Américas en 1993), "De pele e de pelo/ De peau et de poils" (2002), de l'essai "Don Juan, Fausto e o judeu errante em Krierkegaard" (2003) et de plusieurs pièces de théâtre. - Elle collabore aux plus grands journaux brésiliens et à de nombreuses revues spécialisées. - Spécialiste de culture et d'art baroques, elle participe régulièrement à des colloques au Brésil et à l'étranger, enfin, elle organise chaque année le Festival International d'Hiver d'Ouro Preto. - Les Points sur les I Editions - ISBN : 2-915640-11-4 - 170 pages - 18 €

- Les pensionnaires - Lygia Fagundes Telles - Les Pensionnaires est un roman d’apprentissage qui se déroule dans un foyer catholique pour jeunes filles de São Paulo. Trois étudiantes attendent la fin de la grève à l’université pour passer leurs examens. Il y a Lorena, la petite fille riche, qui occupe ses journées en rêvant à un homme marié dont elle est follement amoureuse. Ana Clara, issue d’un milieu modeste, qui pense effacer à jamais un passé sordide grâce à un mariage d’argent. Enfin Lia, militante, qui espère le grand soir et la libération de son ami, incarcéré pour ses idées politiques. Chacune d’entre elles incarne à sa façon les aspirations et les doutes d’une génération qui a grandi pendant les années noires de la dictature militaire au Brésil, à une époque partagée entre censure politique, ordre moral et libération sexuelle. Mais bien plus que le portrait d’une époque, Les Pensionnaires raconte ce que c’est d’avoir vingt ans, d’aimer à la folie, sans limite ni raison, d’être prêt à mourir pour ses idées et également d’avoir peur d’un monde dont on commence tout juste à percevoir le chaos. Lygia Fagundes Telles, en digne héritière de Virginia Woolf, signe ici une œuvre polyphonique, oscillant entre violence, sensualité et innocence. Considéré comme son chef-d’œuvre, ce roman est devenu un classique de la littérature brésilienne. - Stock - 2005 - 360 pages - ISBN : 2234058236 - 20 €

- Dona Flor et ses deux maris - Jorge Amado - Jolie et rayonnante, cuisinière émérite, Dona Flor est très aimée. On la plaint aussi parce qu’elle a épousé Vadinho, vaurien, joueur et coureur. Mais le roman s’ouvre au moment du carnaval et sur la mort inattendue de Vadinho, après sept ans de mariage. Dona Flor se consolera assez vite en épousant le docteur Teodoro, bien qu’il ne soit pas doué d’un tempérament de feu. Vient le jour où Dona Flor trouve Vadinho étendu nu sur le lit. Invisible à tous, Vadinho est complètement réincarné pour la seule Dona Flor et entend bien jouir de ses droits de mari… À Bahia, terre des dieux, des danses et des résurrections, des transes et du candomblé, une telle aventure devient l’histoire d’une ville bien-aimée et de tout un peuple, une sorte de voluptueuse chronique. Ce roman foisonnant, truculent et irrévérencieux est un chef-d’œuvre d’humour qui prend la forme d’un pied de nez à la morale. Tout l’art de conter de Jorge Amado s’y retrouve dans sa quintessence. Un plat aux aromates puissants, à la saveur et à l’exubérance toute tropicale cuisiné de main de maître. - Stock - 2005 - ISBN : 2234058112 - 24 €
- Le diable danse avec moi - Patricia Melo - Traduction de Sofia Laznik-Galves - "Le diable danse avec moi" : tels sont les cris de douleur qui griffent la partition de la Dixième Symphonie de Mahler, anéanti par la trahison de celle qu'il a soumise à son despotisme de compositeur. Ils offrent à cette polyphonie contemporaine de Patricia Melo une ardente résonance. L'auteur sonde ici les ténèbres de la jalousie, mettant en scène l'amour pathogène d'un chef tyrannique pour une violoniste de son orchestre, de trente ans sa cadette. Dans un cycle névrotique, le doute s'installe, à la faveur de quelque vétille ou méprise, qui vient rompre une à une les écluses de la raison. L'art et la paranoïa scellent alors un pacte démoniaque. Conflit israélo-palestinien, psychanalyse, judaïsme, misère existentielle, solitude du pouvoir, vicissitudes du quotidien d'un orchestre sont autant d'harmonies dissonantes qui, sous la baguette enlevée de Patricia Melo, finissent par trouver le même diapason. Musique, maestro ! - Dramaturge et romancière, Patricia Melo vit à Sào Paulo. Elle a publié O Matador (Albin Michel, 1995) et, chez Actes Sud : Eloge du Mensonge en 2000 (Babel n°501), Enfer en 2001 (Babel n° 657) et, en 2003, Acqua Toffana. - Actes Sud - 2005 - 253 pages - ISBN : 2742755330 - 19 € - Lire un extrait

- O jardim do diabo - Luis Fernando Veríssimo - Uma mulher é encontrada esfaqueada em seu quarto - na parede, escritas com sangue da vítima, palavras em grego. É isso que o inspetor Macieira conta a Estevão, um escritor de histórias policiais, sempre assinadas com um pseudônimo americano. O inspetor Macieira vai atrás de Estevão por um detalhe - a cena do crime é exatamente igual à descrita por ele em seu último romance. O assassinato, no entanto, ocorreu antes de o livro ser lançado. A partir dessa visita, os dias monótonos de Estevão começam a ser invadidos por seus personagens. Vida e ficção passam então a disputar um jogo fascinante do qual o leitor é grande testemunha. Com seu proverbial humor, Veríssimo nos envolve numa divertida trama, cheia de referências policiais e recursos de metalinguagem.- Editora Objectiva - 1ª Edição - 2005 - 184 pág. - ISBN 8573026952 - R$ 29,90

- Vésperas - Adriana Lunardi - Traduction de Maryvonne Lapouge-Pettorelli - Vésperas parle de la finitude et de l'éternité à partir d'un thème : la mort de certaines des romancières parmi les plus brillantes de la littérature mondiale, Dorothy Parker, Virginia Woolf, Clarisse Lispector, Colette, Katherine Mansfield, Sylvia Plath, Zelda Fitzgerald, Ana Cristina César, Julia da Costa. Il s'agit de neuf textes décrivant des moments extrêmes, où, utilisant la littérature comme thème et source d'inspiration, l'auteur s'emploie avec finesse à dissoudre les limites entre fiction et biographie. - Adriana Lunardi est née dans l'Etat de Santa Catarina, au Brésil. Elle est aujourd'hui installée à Rio où elle écrit des scénarios et des textes pour accompagner des séries documentaires destinées à la télévision. Vésperas est le second roman de cet auteur. - Éditeur Joelle Losfeld - 2005 - 128 pages - ISBN : 2070789535 - 15 €

- Résumé d'Ana - Modesto Carone - Traduction de Michel Riaudel - " Les Godoy de Almeida exploitaient des terres près d'Itavuvu, contrée rattachée à la commune de Sorocaba. On ne dispose d'aucun document relatif à leurs titres, mais il est probable qu'au fil des ans, de propriétaires qu'ils étaient, ils soient devenus fermiers et que dans les dernières décennies du XIXe siècle ils aient vécu de cultures vivrières. Ana naquit sur la terre familiale en décembre 1887 et perdit père et mère à l'âge de cinq ans. Les données concernant ses parents sont imprécises, voire inexistantes : il semble qu'ils moururent à la même époque, victimes de quelque épidémie frappant les campagnes. A leur mort, les aînés, João et Gabriel, décidèrent de placer leur sœur. Ils la confièrent à une famille intéressée, disposée à l'élever. Ana quitta la ferme d'Itavuvu et fut recueillie par une dame protestante de Sorocaba chez qui dès lors elle habita, dans l'étroite rue Treze de Maio, aujourd'hui l'une des principales artères du centre ville. Pendant douze ans, de 1892 à 1904, elle fut moins la fille adoptive de la maison, comme on le disait, que la servante d'Ernestina Pacheco." A travers deux destinées, celle d'Ana, puis celle de son fils Ciro, c'est un siècle d'histoire du Brésil qui défile sous nos yeux, saisi à ras du sol, là où vivent les "fidèles serviteurs" de ses paysages. - Né à Sorocaba en 1937, Modesto Carone vit à São Paulo. Traducteur de Kafka, il est aussi l'auteur de trois recueils de contes, dont un a reçu le prix Jabuti en 1980. - Chandeigne Éditeur - 2005 - 125 pages - ISBN : 291554011X - 18 €

- La Salamandre - Jean-Christophe Rufin - "... cette mer si bleue qu'il n'y a que le sang qui soit plus rouge " ; longtemps, cette métaphore énigmatique de Claudel est restée pour moi une simple image poétique. Au Brésil, elle a commencé de prendre un sens inattendu et presque prophétique. A chaque séjour et sans nécessité, j'avais l'habitude de rendre visite au consul que la France entretient, Dieu sait pourquoi, à Recife. Cette année-là, je trouvai ce brave homme livide et bouleversé. Peu avant mon arrivée, il s'était occupé d'une Française dont il me raconta l'affaire en quelques mots. Nos diplomates sont préparés aux drames mais guère à ceux de l'amour. Le pauvre consul rougissait. Nous visitions le fort du Brum quand il me fit cette confidence. Les murs blanchis réverbéraient le soleil et la touffeur de l'air pouvait expliquer la suée du fonctionnaire. Je comprenais pourtant qu'une émotion plus profonde en était la véritable cause. De ce jour, je décidai de tout savoir sur cette femme. - Editions Gallimard - 2005 - 199 pages - ISBN : 2070774104 - 17,50 €

- Neuf nuits - Bernardo Carvalho - Traduction de Geneviève Leibrich - En août 1939, l'anthropologue nord-américain Buell Quain se suicide au cours d'un de ses séjours chez les Indiens Kraho, en Amazonie. Il avait 27 ans, venait de recevoir une lettre qu'il a brûlée et en a laissé quelques autres. Les circonstances exactes du suicide n'ont jamais été élucidées. Obsédé par cette information, l'auteur commence une enquête. Un impressionnant réseau de coïncidences s'accumule autour de lui au fur et à mesure qu'il progresse, se mêlant au souvenir de son père qui commerçait avec les Indiens de ces régions où il emmenait le petit garçon pendant les vacances scolaires. En contrepoint, on peut lire les lettres d'un ami de Buell Quain, témoin de son désespoir. Il y révèle les contradictions et les désirs d'un homme seul sur un territoire étranger, confronté à ses propres limites ainsi qu'à une altérité absolue. Le lecteur ne peut éviter la référence au Conrad du Cœur des ténèbres. Dans un style lumineux, ce roman exceptionnel est construit en une série de glissements constants entre fiction, invention, souvenirs et réalité. Ses personnages, prisonniers des circonstances, entretiennent des liens précaires et névrotiques avec une réalité imprévisible. Ce roman a obtenu deux des prix les plus prestigieux du Brésil : le Prix Machado de Assis et le Prix Jabuti. - Bernardo Carvalho est né en 1960 à Rio de Janeiro. Il a été le correspondant de La Folha de São Paulo à Paris et à New York. Il est l'auteur de Aberration (nouvelles) et des romans Les Ivrognes et les Somnambules, Les Initiales (Rivages) et Mongolia (Métailié). - Métailié - août 2005 - 186 pages - ISBN : 2864245507 - 17 €

- Longe de Manaus - Francisco José Viegas - O romance da solidão portuguesa - Depois de iniciar uma investigação sobre a morte de um homem desconhecido encontrado num apartamento dos arredores do Porto, Jaime Ramos – o detective dos anteriores livros policiais de Francisco José Viegas – é levado a percorrer caminhos que o transportam entre Portugal, o Brasil e a memória de Angola. Este cruzamento de geografias e de tipos humanos provoca alucinações no próprio narrador, que ora escreve em português de Portugal, ora em português do Brasil, e no investigador Jaime Ramos, que é obrigado a inventar histórias de perdição para que o seu mundo tenha algum sentido. Reconstruindo a própria linguagem do romance policial, subvertendo as suas regras, escrito em tons e linguagens distintos, Longe de Manaus é o romance da solidão portuguesa, o retrato distante e desfocado de um país abandonado às suas memórias e ao seu desaparecimento. - 448 págs.- ISBN: 972-41-4163-2 - 14,90 €

- Borges et les Orangs-outangs éternels - Luis Fernando Veríssimo, traduction de Geneviève Leibrich - Vogelstein, le narrateur, professeur d'anglais et traducteur, a jadis traduit une nouvelle de Borges pour une revue. Comme il ne connaissait pas la réputation de l'écrivain argentin et qu'il trouvait son texte mauvais, il s'est permis quelques « améliorations » en leur donnant une touche à la Edgar Poe. A la suite des vives protestations de Borges, Vogelstein se rend à Buenos Aires pour lui présenter des excuses. Mais Borges lui oppose une fin de non recevoir catégorique. En 1985, une association de spécialistes de Poe se réunit à Buenos Aires. Vogelstein est invité. Il est logé dans le même hôtel que les principaux participants qui se détestent entre eux et essayent de saborder leurs travaux. Lors de l'inauguration il rencontre Borges qui semble ne pas se souvenir de cette vieille histoire de traduction remaniée. - Écrivain et journaliste de renom, Luis Fernando Verissimo est chroniqueur au Jornal do Brasil. Il est l'auteur de best-sellers qui ont été adaptés au théâtre, au cinéma et à la télévision. Il a reçu le prix Isençao Jornalística et la médaille de résistance Chico Mendes. - Seuil - 2004 - 144 pages - ISBN : 2020551748 - 14 €

- La Cité de Dieu - Paulo Lins - Traduction de Henri Raillard - " Les nouveaux occupants apportèrent les ordures, les boîtes de conserve, les chiens bâtards, les lambeaux de rage de coups de feu, la pauvreté pour vouloir s'enrichir, les yeux pour ne jamais voir, ne jamais dire, jamais, les yeux et le cran pour faire face à la vie, déjouer la mort, rafraîchir la rage, ensanglanter des destins, faire la guerre et être tatoué. " La Cité de Dieu ne se situe pas au-delà de la voûte céleste mais au Brésil, quelque part dans l'inconscient de Rio de Janeiro ; loin du Christ rédempteur, des plages de Copacabana et du Carnaval. A travers les destinées éphémères, intenses, violentes de Dam, de Zé Rikiki, du Canard, de P'tite Mangue, de Beau José et de bien d'autres adolescents, Paulo Lins raconte l'évolution, sur trois décennies, d'une favela gangrenée par les trafics de drogue et la guerre des gangs. Lins se fait à la fois le photographe très précis d'un monde à part, mais aussi son poète et compose une tragédie urbaine d'une exceptionnelle puissance. - Gallimard - Folio - 2005 - 581 pages - ISBN : 2070306127 - 9 €

- La Dette, roman de la paysannerie brésilienne - Maurice Lemoine - Que sont devenus les cent mille dollars prêtés par Senhor F. Emmy, le représentant du Fonds monétaire international, aux habitants de Rivière-des-Gueux, un village brésilien ? Maurice Lemoine narre la destinée tragique de "Democracio" le rebelle, et de "Libertad" la mère courage, qui luttent pour conserver leur terre qu'un grand propriétaire, Don Fernando, convoite et finira par obtenir. Au travers du regard incisif de Rapaz, leur jeune fils, l'auteur nous livre, dans un vocabulaire cru et réaliste, le portrait d'une paysannerie misérable et sans avenir, victime de la corruption et soumise aux potentats locaux. La Dette – qui fait partie des premiers-nés de la nouvelle collection des éditions de l'Atalante Comme un accordéon – est un récit virulent, engagé, écrit par un fin connaisseur de l'Amérique latine. Il dénonce par la fiction les méfaits de la mondialisation, les contraintes imposées par le FMI et l'incapacité à régler le lancinant problème de l'endettement des pays en développement. - Éditeur : L'Atalante - 2001 - 383 pages - ISBN : 2841721566 - 17,53 €

- Os Lusófonos - Martinho da Vila - Em Os lusófonos Martinho da Vila reafirma, na ficção, seu engajamento pela lusofonia, princípio que busca o intercâmbio cultural e social entre os países da Comunidade dos Povos de Língua Portuguesa (CPLP). Assim, o livro propõe ao leitor uma viagem que passa por Timor Leste, Angola, Moçambique, Guiné-Bissau, Cabo Verde, São Tomé e Príncipe, Portugal e Brasil, e uma imersão na geografia, nos costumes e na cultura de povos distintos, mas de idioma comum. Com uma prosa declaradamente inspirada no formato machadiano, com capítulos curtos e constante diálogo com o leitor, Martinho da Vila nos conta a história de um jornalista, nascido na Ilha Príncipe e radicado na Ilha Terceira, em Portugal, que inicia seu segundo livro, um romance autobiográfico. Os lusófonos é a transcrição desse livro, mais as histórias dos bastidores da criação. - Editora Moderna - ISBN 8573934107 - 2005 - 312 pág. - R$ 32,00 - Lire un article dans JB Online du 9/6/05

- Na Noite do Ventre, o Diamante - Moacyr Scliar - Na pequena aldeia judaica no sul da Rússia, a cada sexta-feira, na festa do Shabat, a cena se repetia na casa de Itzik Abramovich. Esther, sua mulher, apresentava ao marido e aos dois filhos o dedo anular - apenas um dos dez dedos de suas mãos feias e maltratadas - e, num gesto solene, colocava nele o velho anel de família, com um belíssimo diamante incrustado. É este diamante o centro de uma história fascinante que começa em 1662 numa vila escondida de Minas Gerais, onde é encontrado. - Moacyr Scliar nasceu em Porto Alegre, em 1937. É formado em medicina, profissão que exerce até hoje. Autor de uma vasta obra que abrange conto, romance, literatura juvenil, crônica e ensaio, recebeu numerosos prêmios, como o Jabuti (1988 e 1993), o APCA (1989) e o Casa de las Americas (1989). Já teve textos traduzidos para doze idiomas. Várias de suas obras foram adaptadas para o cinema, a televisão e o teatro. - Editora : Objectiva - ISBN 8573026790 - 2005 - 168 pág. - R$ 26,90

  - Capitaine de la mer Océane - José Sarney - Traduction de Jean Orecchioni - Dans ce roman, qui mêle légende et réalité, José Sarney évoque avec talent l'atmosphère du nord-est du Brésil : les pêcheurs du Maranhão, gens rudes et simples, entourent le héros Cristôrio, capitaine de la mer océane. Dès l'âge de six ans, celui-ci a connu, face à la tempête, le monde des vaisseaux fantômes qui hantent les ténèbres, les ombres et les mystères de la mer, son ami Querente, un revenant surgi de l'eau, en compagnie duquel il va affronter tous les dangers. À bord de Chita Verde, son canot, Cristôrio passe sa vie sur l'immensité des espaces marins, eaux de Dieu et du diable... Tout se déroule dans une atmosphère de fantasmagorie lyrique qui donne au livre sa force narrative et poétique. Comme l'écrit Jorge Amado : " En passant du conte au roman, José Sarney a su maintenir le haut niveau de l'écriture, mais en ajoutant une maturité de conception et de réalisation qu'on ne trouve pas si souvent dans la production littéraire de notre pays. "Sous la plume de José Sarney, j'ai retrouvé la saveur, le langage imagé et surtout la qualité profondément humaine de la population brésilienne. " Claude Lévi-Strauss. José Sarney est un esprit vraiment universel, ce qui le rend si aisément proche de la culture française. Maurice Druon.
Né en 1930 au Maranhào, José Sarney, mène de front une carrière politique et littéraire. Président de la République du Brésil de 1985 à 1990, il a été consacré comme écrivain, avec Capitaine de la mer océane, qui est son premier roman. Il est membre de l'Académie brésilienne des Lettres. - Table ronde - 2004 - 330 pages - ISBN : 2710326728 - 7,50 €

- Eulália, de Stella Mello - Esta é uma história de amor verdadeiro, que busca resgatar a pureza dos corações empedernidos pelas agruras da vida. É a fortaleza do coração feminino tecendo tramas para reunir novamente a família, armando laços para provocar a volta do filho pródigo. E é mais ainda a impetuosidade da juventude que arrisca seu olho curioso, para desvendar os segredos de parentes distantes no espaço e no tempo, cujo sangue fervente reclama pela verdade da genealogia histórica. - Editora Ottoni - 2005 - ISBN: 85-7454-166-9 - R$25

- Objets trouvés - Luiz-Alfredo Garcia-Roza - Traduction de Valérie Lermite et Eliana Machado - Rio. Extérieur. Nuit. Un gamin des rues, qui dort sur le trottoir dans une boîte en carton, est réveillé par le tapage d'un couple éméché. Un portefeuille qui glisse d'une poche est aussitôt intercepté par un individu que le gamin prend en filature. Rio. Intérieur. Jour. Vieira, un policier à la retraite, se débat dans les brumes d'une amnésie éthylique quand le téléphone sonne. La voix d'un ex-collègue résonne à l'autre bout du fil : une prostituée à qui il assurait sa protection en échange de ses bons offices a été retrouvée morte. Vieira a perdu son portefeuille et c'est sa ceinture qu'il reconnaît bientôt autour des jambes du cadavre. Fraîchement promu commissaire, le flegmatique inspecteur Espinosa se transforme en homme d'action. Le voici, dans une nouvelle enquête, tiraillé entre les enfants perdus qui hantent les nuits et les rues de Copacabana, la parfaite plastique de créatures sulfureuses et une armada de collègues corrompus. Tous les ingrédients sont en place pour retrouver l'atmosphère du Silence de la pluie, le premier roman de Garcia-Roza.
Né à Rio en 1936, Luiz Alfredo Garcia-Roza vient au roman policier après avoir enseigné la théorie psychanalytique pendant trente-cinq ans à l'université fédérale de Rio. Il est considéré aux Etats-Unis comme le Raymond Chandler brésilien. Après Le Silence de la pluie (Actes Sud, 2004) et Objets trouvés, de nouvelles enquêtes du commissaire Espinosa sont en cours de traduction. - Actes Sud - 2005 - 303 pages - ISBN : 274275461X - 21 €

- Assassinatos na Academia Brasileira de Letras - Jô Soares - Em seu terceiro livro, Jô apostou novamente na multiplicidade de gêneros que lhe abriu o reconhecimento internacional como escritor em 'O Xangô de Baker Street' e 'O homem que matou Getúlio Vargas'. O humor lhe serve de ferramenta para refletir sobre tudo. A vereda policial é a linha mais óbvia, mas não se trata de uma ação ao estilo clássico. Jô reconstrói o Rio em 1924 e se interessa não só pelos seus grandes prédios, como o Petit Trianon, no Castelo, que tinha acabado de ser presenteado aos imortais pelo governo da França, como vai alinhavando a trama com detalhes de uma pesquisa histórica saborosa. Quem é o assassino? Quem inventou jeito tão diabólico de maldade? A trama é simples. Imortais da Academia Brasileira de Letras vão morrendo em cartões-postais do Rio. Sem sangue. Estrebucham aparentemente do nada. No bondinho do Corcovado, no altar da igreja da Candelária. A brincadeira proposta por Jô é fazer com que o leitor, no meio de várias pistas, descubra qual é a verdade e identifique o criminoso. Em alguns momentos, é um livro dentro do livro, pois há um imortal que também escreveu 'Assassinatos na Academia Brasileira de Letras'. Tudo é possível. Afinal, do jeito que Jô perfila seus personagens, todo imortal tem algum motivo para querer que a vida de seu colega não seja tão duradoura assim. - Companhia das Letras - ISBN 8535906177 - 2005 - 256 pág. - R$ 35
Ler um artigo de Arnaldo Bloch - O Globo, 10/05/05

- Pertes et profits : La maturité - Lya Luft, traduction de Geneviève Leibrich - Titre original : Perdas e ganhos - Lorsqu'on atteint ce qu'on appelle pudiquement la maturité se pose inévitablement la question de ce que nous pouvons faire du temps qui nous est désormais imparti. Toutes les sociétés occidentales célèbrent la jeunesse et persuadent les individus que le temps qui passe est synonyme de pertes et d'inévitable déclin. Lya Luft propose à ses lecteurs de confronter leurs interrogations et leurs doutes, de regarder avec elle ce que le temps amène en termes de profits et de développement individuel. Elle met l'accent sur le fait que chacun est à la fois responsable et innocent de ce qui lui arrive et est l'auteur de la plupart de ses choix et de ses omissions. C'est là le texte d'une femme de 65 ans dont le livre est né " de sa propre maturité, un trajet fait de hauts et de bas, de points lumineux et de zones d'ombre, au cours duquel elle a compris que la vie ne tisse pas uniquement une toile de pertes mais nous donne une succession de profits ". Sa réflexion, menée avec l'aide de rencontres et de séminaires composés d'hommes et de femmes, nous amène à reconsidérer notre image et notre vie au-delà des pressions de la société. - Lya Luft est née en 1939 dans le sud du Brésil. Traductrice de Virginia Woolf Gunther Grass, Thomas Mann et Doris Lessing, elle a écrit des romans à partir de 1980. Romancière et poète exigeante, elle a remporté plusieurs prix littéraires. Ce livre a trouvé 500 000 lecteurs au Brésil, il est traduit en Espagne, au Portugal et en Italie. - Métailié - 2005 - 151 pages - ISBN : 2864245302 - 16 €

- La Fascination - Tabajara Ruas - Titre original : O Fascínio - Traduit du brésilien par Geneviève Leibrich - Un entrepreneur au bord de la faillite hérite d'une grande propriété dans le sud du Brésil. Ce qui aurait pu être sa chance se révèle être sa perte. Au cours d'un séjour dans la vieille maison, fasciné par la violence qui marque l'histoire de sa famille, en proie à des sensations étranges, il se laisse aller à l'ivresse du pouvoir des assassins. Dans un paysage qui a été témoin de guerres fratricides et d'impitoyables massacres, l'auteur construit avec une grande économie de moyens une ambiance étouffante qui aboutit à l'incarnation moderne et néo-libérale de cette violence démoniaque. - Métailié - 108 p. - ISBN : 2-86424-532-9 - 14,5 €

- Le Cantique de Meméia - Holoneida Studart - Traduction de Paula Salnot et Inô Riou - Sous la férule d'une centenaire hystérique, les Carvalhais vivent du travail et du sang des pauvres du Nordeste brésilien. Pétris de fourberie et de fatalisme superstitieux, tous rampent devant la redoutable Menina, y compris l'archevêque et le gouverneur, tous sauf deux petits-enfants, Marina aux poumons malades et João le rebelle qui croupit dans un cachot avec une mygale. - Née au Brésil en 1932, Heloneida Studart fut emprisonnée en 1969 pour ses activités littéraires, journalistiques et syndicales. Elle écrivit ce roman après l'assassinat d'amis très proches. - Éditeur Les Allusifs - 175 pages - ISBN : 2922868311 - 14,00 € - Lire un article dans le Télérama n°2878 - 12 mars 2005

- Elémentaire, ma chère Sarah! - Jô Soares - Récit parodique dont les péripéties ont lieu à Rio, capitale du Brésil, en 1886. Sherlock Holmes y est appelé par Sarah Bernhardt pour résoudre ce qui deviendra une double énigme. L'empereur Pedro II est inquiet. Une guerre ? Une révolte ? Pensez-vous. L'une de ses maîtresses s'est fait dérober le stradivarius qu'il lui avait offert. Sa majesté craint que l'affaire ne s'ébruite. Le héros de Doyle ne se montre pas du tout à la hauteur. Ses facultés de déduction fondent sous le soleil brésilien et il perd sa virginité dans les bras d'une jeune métisse. Shocking ! L'affaire prend une tournure dramatique quand une, puis deux, puis trois jeunes femmes sont assassinées par un sadique qui signe ses crimes avec une corde de stradivarius déposée sur le corps de ses victimes ... Jô Soares réussit là un coup de maître.Ton irrespectueux et allègre où l'atmosphère de l'époque, très bien rendue, soutient une intrigue-prétexte. Un zeste d'histoire, une pincée d'exotisme et une bonne dose d'humour.- Calmann-Lévy - ISBN : 2702126901 - 18,25 €

- Maria Moura - Raquel de Queiroz - Traduit du portugais par Cécile Tricoire -Titre original : Memorial de Maria Moura - Tout destinait la jeune Maria Moura à devenir la maîtresse d'un grand domaine. Pourtant, à la tête d'une bande d'hommes armés elle rançonne les voyageurs sur les routes du Sertão brésilien et utilise tous les moyens que lui offre la société rude et violente pour prendre le pouvoir et assurer sa liberté. - Métailié - 440 p. - ISBN : 2-86424-204-4 - 24 €

- L'aliéniste - Joaquim Maria Machado de Assis, traduction de Maryvonne Lapouge-Pettorelli - L'auteur "vante la noble figure désintéressée" de son aliéniste "et les bienfaits de sa science pour mieux moquer le premier et soupçonner la seconde".
Simon Bacamarte, un aliéniste, s'installe dans une paisible bourgade brésilienne et fonde une "Maison Verte" pour se livrer à des expériences scientifiques. Il commence par enfermer et classer les lunatiques mais son emprise sur la population croît et révolutionne la cité. Machado suit les aventures de ce savant en délire dans une comédie d'erreurs où l'humour s'attaque aux dogmatismes scientifique et politique. Un texte qui, dès 1881, dénonce le pouvoir médical arbitraire. L'aliéniste est-il celui qui soigne la folie, celui qui la fabrique ou celui qui la porte en lui ? Ce texte est l'un des grands classiques de la littérature brésilienne et n'a rien perdu de sa force avec le temps. - Folio Bilingue - Gallimard - 191 pages - ISBN : 2070384896 - 8,50 €

- Saraminda - José Sarney - Traduction de Monique Le Moing - L'or, qui répond au nom savoureux de "la couleur", est le véritable protagoniste de cette saga amazonienne, qui se déroule à Amapá, à la frontière de la Guyane. "La couleur" est faite de chair et de sang ; elle est vorace et capricieuse et se joue des hommes et de leurs appétits pour disparaître aussi mystérieusement qu'elle est venue. Saraminda en serait l'image féminine : ni femme ni esprit, ni vierge ni putain, ni végétal ni animal ; elle est tout cela à la fois. Son corps lisse d'Indienne et ses tétons dorés hantent les hommes comme les esprits de la forêt et des rivières qui les cernent de toutes parts. - Gallimard - 2003 - 326 pages - ISBN : 2070425258 - 6,80 €

- Budapest - Chico Buarque, traduction de Jacques Thiériot - Tout en étant le héros et le narrateur de sa propre vie, José Costa — à priori condamné par sa profession de «nègre» à rester dans l’ombre — en est aussi le spectateur impuissant. À partir d’un arrêt forcé dans la capitale hongroise, les événements semblent lui échapper, et son existence ressemble de plus en plus à un jeu de pistes linguistique et sentimental entre deux villes, deux langues, mais aussi entre deux femmes, loin de la vie tranquille et sans éclat qu’il menait auparavant. - Editeur Gallimard - Collection : Du Monde Entier - 153 pages - ISBN : 2070771555 - 13,90 € - Chico Buarque, musicien, poète et romancier : Etude de son dernier roman, Budapeste - Mémoire de Master 2 de LGC

- Capitaines des Sables - Jorge Amado - C'est superbe de suivre les aventures de ces gamins, de ces voyous au bon coeur, qui nous tiennent en haleine jusqu'à la fin du livre. Le contexte de l'époque ressort bien et on aurait envie de vivre avec eux. - Gallimard - 254 pages - ISBN : 2070702375 - 9,50 €

- Un été brésilien - Rubem Fonseca - Un roman policier bâti sur un fait authentique: un attentat manqué sous le dictateur Vargas en 1954 - Livre de poche - 348 pages - ASIN : 2253139696

- Pablo, à la vie, à la mort - Yves-Marie Clément - Salvador de Bahia, Brésil. Orphelin, Pablo doit, comme chaque jour, réaliser son numéro d'acrobate afin de gagner les quelques pièces dont il a besoin pour survivre. Quand on lui vole les diamants qu'il était chargé de livrer, il est contraint d'entrer dans une école de capoeira pour payer sa dette. Pablo est prêt à combattre pour retrouver sa liberté, mais qui est son véritable adversaire ? - Rageot - 154 pages - ISBN : 2700226410 - 7,10 €

- O Enigma de Qaf - Alberto Mussa - Prémio APCA (Associação Paulista de Críticos de Artes) do melhor romance 2004 - Este romance com estilo moderno, narrado em três linhas narrativas distantes, cria uma busca fictícia da solução de um famoso enigma da cultura árabe. - Editora: Record - 272 p - ISBN 8501067881

- Maïra - Darcy Ribeiro - Par un anthropologue brésilien, cette affabulation romancée de 1978 est un documentaire éloquent sur le drame vécu par une peuplade d'Indiens d'Amazonie. Un très beau récit épique qui possède la grandeur et le tragique des chansons de geste - Gallimard - 452 pages - ISBN : 2070748871 - 13.42 €

- Mon oncle le Jaguar - João Guimarães Rosa - Récit-monologue d'un chasseur ivre, prétexte pour l'écrivain à un feu d'artifice langagier que la traduction s'essouffle à attiser - Editions 10/18 - 112 pages - ISBN : 2264028602 - 4 €

- La Passion selon G. H. - Clarice Lispector, traduction de Claude Farny - Ce livre est un livre comme les autres, mais je serais heureuse qu'il soit lu uniquement par des personnes à l'âme déjà formée. Celles qui savent que l'approche de toute chose se fait progressivement et péniblement - et doit parfois passer par le contraire de ce que l'on approche. Ces personnes, et elles seules, comprendront tout doucement que ce livre n'enlève rien à personne. A moi par exemple, le personnage de G.H. m'a peu à peu donné une joie difficile : mais son nom est joie. - Des Femmes - 229 pages - ISBN : 2721004727 - 12,50 €

- Macounaima - Mário de Andrade - Traduction de Jacques Thiériot - Musclé et farouche, publié en 1928, ce roman possède tous les tons de la légende. Il raconte, en un style bariolé et expressionniste, les aventures errantes d'un Indien démoniaque dont l'amère destinée se survivra dans une étoile reflétant et éclairant les aspirations de son peuple. Une préface intelligente situe l'oeuvre et son auteur - Stock - ISBN : 223404703X - 20,27 €

- Mémoires de prison - Graciliano Ramos - Traduction de Antoine Sell et Jorge Coli - Témoignage d'un écrivain brésilien incarcéré pour subversion par le régime de Vargas, en 1936-1937. Selon les traducteurs, il s'agit de l'oeuvre majeure de G. Ramos, entré au Parti communiste en 1945. Préface, p. 9-16. Biographie de Ramos - Gallimard - 688 pages - ISBN : 2070713350 - 38,11 €

- L'heure de l'étoile - Clarice Lispector - C'est une histoire qui raconte la souffrance et le déchirement entre vivre sa vie et accomplir son destin, une histoire comme il y en a beaucoup dans la littérature, mais celle-ci ouvre une porte, l'espoir, car le souvenir de cette vie humble et insignifiante brillera pour toujours parmi les étoiles. - Editions des Femmes - 111 pages - ISBN : 2721002708 - 12,50 €

- Hotel Brasil - Frei Betto - Un polar en forme de kaléidoscope du Brésil - A toute première vue, Hotel Brasil se présente sous l'apparence d'un simple roman policier. Un roman qui commence, de manière classique, par la découverte d'un cadavre. Encore que le corps ait subi de bien étranges mutilations et qu'aucune piste permettant aux enquêteurs d'élaborer la moindre des hypothèses ne semble exister. Bref, un roman policier «classique» et, comme son nom l'indique, situé au Brésil, à Rio de Janeiro, plus exactement. Hotel Brasil constitue, toutefois, un exemple de roman policier à double détente des plus intéressants. En effet, entre deux tranches d'histoire «traditionnelle», à base de crime mystérieux et d'enquête difficile, se trouve une tranche de Brésil - cru et saignant, peut-être pas des plus faciles à avaler, mais d'une saveur âpre incontestable. Car son auteur, Frei Betto, actuellement conseiller particulier du Président Lula da Silva, est un homme engagé tant par ses idées que par sa praxis : co-fondateur du P.T. (le Parti des Travailleurs), de la centrale syndicale C.U.T. (Central Única dos Trabalhadores), appuyant depuis sa création le M.S.T. (le Mouvement des Sans-Terre), il a naguère passé 4 ans dans les prisons de la dictature des généraux. Et Frei BETTO est présent partout où l'on se bat pour les droits de l'Homme. Il ne peut donc oublier, parmi les exclus de la société, les enfants des rues - qui constituent certains des personnages principaux, parmi les plus attachants, de ce roman. Hotel Brasil, par sa manière d'aborder simplement, par le biais d'un polar - mais finalement avec des préoccupations «anthropologiques» la vie de différentes catégories d'exclus de la société brésilienne - nous donne une image en forme de kaléidoscope, rude mais vraie, de ce pays qui a encore besoin de beaucoup d'hommes de bonne volonté pour finir de se construire dans l'optique des droits de l'Homme. Et Frei Betto est justement de ceux-là. - Traduit du portugais (Brésil) par Richard Roux - La Tour d'Aigues, Éditions de l'Aube - Collection : Noire - 220 pages - ISBN : 2876789736 - 20€

- Mongolia - Bernardo Carvalho, traduction de Geneviève Leibrich - Comme dans beaucoup de récits de voyage, comme dans Le Cœur des ténèbres de Conrad, un homme est ici à la recherche d'un autre homme. Un diplomate est envoyé en Mongolie sur les traces d'un très jeune photographe disparu en plein hiver dans la région de l'Altaï. Surnommé "l'Occidental" par les guides mongols qui avaient baptisé le photographe "l'Inadapté", il suit l'itinéraire indiqué dans le journal de voyage abandonné par le photographe et écrit lui-même des carnets qui seront lus par un narrateur critique qui découvrira au lecteur la totalité du puzzle. C'est de la lecture des trois textes que naît le roman d'un voyage à l'intérieur d'un monde distordu, opaque et fermé sur lui-même, révélateur de la difficulté d'entrer en relation avec ce que l'on ne connaît pas. La Mongolie de Bernardo Carvalho n'est pas une réalité mais une hallucination, ses voyageurs ne sont pas des aventuriers mais des créatures littéraires qui avancent dans un monde totalement étranger. Malgré ou à cause de sa volonté de fiction, ce roman est aussi un magnifique récit de voyage dans un univers totalement exotique.
Bernardo Carvalho est né en 1960 à Rio de Janeiro. Il a été le correspondant de La Folha de São Paulo à Paris et à New York. Il est l'auteur de Aberration (nouvelles) et des romans Les Ivrognes et les Somnambules et Les Initiales - Métailié - 184 pages - ISBN : 2864245051 - 16 €

- Enfer - Patricia Melo, traduit par Sofia Laznik-Galves - Tel un Enée moderne, ghetto blaster en main, aux portes de l'enfer, Petit Roi, enfant des favelas de Rio, cherche sa route dans un royaume qui n'a pas de chemin pour les vivants. Acides, hip-hop et violence à tous les étages. A la maison, la rage de l'amour maternel laisse quelques ecchymoses, la frustration fait son lit dans une pauvreté tyrannique, les feuilletons à l'eau de rose font le reste. Dans la rue, le code de l'honneur, l'odeur de l'argent, la voix des armes. Si, au faîte du pouvoir, Petit Roi se pose en trafiquant aguerri qui contrôle les variables et fait parler la poudre - celle des lignes comme celle des armes -, il demeure un colosse aux pieds d'argile qui offre un temple à sa mère pour que, enfin, elle aime son fils. Des profondeurs de cet antre mythologique parviennent, à un train d'enfer, des déflagrations de mots, de sentiments, de chairs, qui mettent à mal tout sens de l'équilibre. - Actes Sud - 396 pages - ISBN : 2742751696 - 9 €

- Le Silence de la pluie : Une enquête de l'inspecteur Espinosa - Luis Alfredo Garcia-Roza - Traduction de Eliana Machado et Valérie Lermite - Dans un quartier huppé de Rio de Janeiro, un jeune cadre dynamique grimpe dans sa berline, dépose son attaché-case sur le siège et tire quelques bouffées d'une cigarette. Un peu plus tard, son cadavre gît dans le véhicule, une balle logée dans la cervelle. L'inspecteur Espinosa assemble les pièces du puzzle : une coquette assurance-vie, une veuve trop jolie pour être honnête, un truand à la petite semaine, une secrétaire aventurière, un ex-flic reconverti dans les assurances. Plus qu'elle n'élucide le mystère de cette mort inconcevable, l'enquête nourrit l'intrigue et les événements s'enchaînent, jusqu'à un meurtre torride commis menottes aux poignets entre des draps froissés. Préférant traquer les bons livres plutôt que les malfrats, l'inspecteur Espinosa parcourt les rues de son enfance, médite face à la mer tant sur l'enquête que sur le cours de sa propre existence. Le policier partage la rigueur éthique et esthétique de son lointain homonyme et se tient à distance des passions de l'âme. Il a l'esprit d'un penseur, le cœur d'un romantique et assez d'expérience pour savoir que les choses sont rarement ce qu'elles semblent être.
Luiz Alfredo Garcia-Roza est né à Rio en 1936 et, à l'instar d'un Camilleri, est venu au roman policier très tardivement. Philosophe et psychologue, il a enseigné la théorie psychanalytique pendant trente-cinq ans à l'université fédérale de Rio. Le Silence de la pluie, qui est son premier roman, a fait une très belle carrière aux Etats-Unis. - Actes Sud - 2004 - 180 pages - ISBN : 274274939X - 21 €

- Chronique de la maison assassinée - Lúcio Cardoso, traduit du brésilien par Mário Carelli - Titre original : Crónica de casa assasinada - Nina est passée comme une tempête sur le domaine des Meneses, tout entiers attachés au maintien des traditions aristocratiques. La lutte entre Nina la séductrice et la famille va être mortelle et à tous fatale. Autour de ce vénéneux désastre, les regards s'épient, haines et soupçons mûrissent, les dénonciations font éclater les scandales. - Tout baigne dans une ambiguité qui explose en un coup de théâtre final. - Métailié - 520 p. - ISBN : 2-86424-539-6 - 14 €

- Jack Tance, un privé à Rio - Luís-Fernando Veríssimo, traduction de Richard Roux - Suite de nouvelles envoyées en staccato, Jack Tance, un privé à Rio met en scène le personnage hyper-classique du privé à l'américaine, mais il en détourne tous les poncifs avec un humour féroce. Et dévastateur. Locataire d'un petit bureau sis dans une galerie marchande de Copacabana, Jack Tance résout des affaires improbables qui lui sont toujours amenées par des femmes superbes. Une rencontre à 200 à l'heure entre Carter Brown et Raymond Chandler, sur fond de crise brésilienne non dite mais très présente pourtant à travers un désespoir latent dépeint avec un humour cynique unique.
Cet humour décapant est la marque de fabrique d'un auteur né le 26 septembre 1936 à Porto Alegre, dans le Rio Grande do Sul. Journaliste et chroniqueur pour plusieurs quotidiens importants du Brésil, Verissimo est un auteur prolifique pourtant peu traduit en France. Ces nouvelles, premier recueil consacré au personnage de Jack Tance (Ed Mort en v.o.) sont parues au Brésil en 1979 chez l'éditeur de Porto Alegre L&PM. - Éditeur Écailler de Sud - 2, rue Barbaroux - BP 50 La Plaine - 13244 Marseille cedex 01 - 2003 - 89 pages - ISBN : 2914264291 - 11 €

- Esaü et Jacob - J.M Machado de Assis, traduit du brésilien par Françoise Duprat - Titre original : Esaú e Jacó - A Rio de Janeiro, en 1879, naissent deux jumeaux qui, comme le raconte la Bible, se querellent dans le ventre de leur mère. Opposés par une haine farouche, Paulo l'admirateur de Robespierre et Pedro qui vante les vertus de Louis XVI tombent amoureux de la même femme, qui, incapable de choisir en mourra. - Sur ce thème banal, l'auteur donne libre cours à sa maestria littéraire, ironie, humour interpellation du lecteur sur le thème de l'impossibilité d'échapper au destin - Métailié - 334 p. - ISBN : 2-86424-540-X - 10 € - Lire un extrait

- Pourquoi le Brésil? - Christine Angot - Christine Angot décrit depuis toujours les mécanismes de l'être humain : la peur de s'engager, la difficulté de communiquer et de savoir vivre. Les thèmes essentiels de son oeuvre prennent dans cette histoire d'élan et de rejet amoureux une force et un relief inédits. A-t-on jamais observé avec autant de justesse et de témérité l'intimité d'une relation naissante, dans ses remous et ses passions, ses incompréhensions et ses très grandes violences ? Peut-on enfin se dire que l'être aimé fera un jour en sorte que plus rien ne sera comme avant. Est-ce que l'amour le plus considérable au monde peut permettre à une jeune femme de quarante ans de relire avec distance les lettres que son père Pierre Angot lui écrivait quand elle était encore petite fille ? Pourquoi le Brésil ? est ainsi l'histoire de cette rencontre vite muée en amour passionnel, avec son chapelet de hasard, d'attente, de foi, de certitude, de sentiment voué à un homme qui refléterait le Brésil, "parce que c'est un pays dont la richesse est dans l'avenir", comme disait le père de l'auteur, Pierre Angot. La passion sera sulfureuse, violente… - Le livre de poche - 253 pages - ISBN : 2253108065 - 6 €

- Un apprentissage, ou Le livre des plaisirs - Clarice Lispector - Elle s'appelle Lori, elle est institutrice, elle vient de quitter sa famille provinciale et de s'établir à Rio de Janeiro. Il s'appelle Ulysse et il est professeur de philosophie. Leurs rencontres, leurs rendez-vous s'inscrivent dans un quotidien banal. Mais elle est Lori Lorelei, une sirène, et lui est le sage Ulysse, voyageur immobile qui attend la femme, l'observe à chaque étape de sa quête du monde et d'elle-même. Un apprentissage, publié en 1969 au Brésil, est le récit d'une expérience menée dans un climat de rituel initiatique qui transfigure à tout moment le réel : à partir d'éléments autobiographiques évidents, Clarice Lispector tisse le fil d'une histoire d'amour insolite. Elle invite le lecteur à se dépouiller, comme son héroïne, de ses propres images, à faire lui aussi son apprentissage, et à gravir les degrés du sublime. - Éditeur : Des Femmes - 189 pages - ISBN : 2721004263 - 15,50 €

- La Vie intime de Laura, suivi de Le Mystère du lapin pensant - Clarice Lispector - Traduction de Térésa et Jacques Thieriot - « Il faut que je te dise une vérité. Cette vérité est que Laura a le cou le plus moche du monde. Tu t'en fiches n'est-ce pas ? Parce que ce qui compte, c'est la beauté intérieure. Toi, es-tu beau intérieurement ? Je parie que oui. Comment est-ce que je le sais ? C'est que je suis en train de te deviner. » - Clarice Lispector, née en 1925 en Ukraine, n'a que deux mois lorsque ses parents arrivent au Brésil. Prodige de la littérature, elle commence à écrire dès l'âge de sept ans et publie son premier roman, Près du cœur sauvage en 1944, alors qu'elle n'a pas vingt ans. Mariée à un diplomate, elle voyage en Europe et aux Etats-Unis avant de divorcer et de s'installer définitivement à Rio de Janeiro où elle meurt en 1977. - Éditeur : Des femmes - 44 pages - ISBN : 2721004956 - 5 €

- L'Alchimiste - Paulo Coelho - traduction de Jean Orecchioni - " Mon tueur craint de souffrir, dit le jeune homme à l'alchimiste, une nuit qu'ils regardaient le ciel sans lune. - Dis-lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et qu'aucun cœur n'a jamais souffert alors qu'il était à la poursuite de ses rêves. L'Alchimiste est le récit d'une quête, celle de Santiago, un jeune berger andalou parti à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Dans le désert, initié par l'alchimiste, il apprendra à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Destiné à l'enfant que chaque être cache en soi, L'Alchimiste est un merveilleux conte philosophique, due l'on compare souvent, au Petit Prince, de Saint Exupéry, et à Jonathan Livingston le Goéland, de Richard Bach. - Editions Anne Carrière - 252 pages - ISBN : 2843372577 - 17,50 €

- Le Zahir - Paulo Coelho - traduction de Françoise Marchand-Sauvagnargues - Un écrivain célèbre remet en cause tous les principes qui ont gouverné sa vie lorsque sa femme disparaît sans laisser de traces. Au fil d'un périple qui le conduira de Paris jusqu'en Asie centrale, il traverse la steppe, son désert, sa magie et ses légendes pour retrouver celle qui donne plus que jamais un sens à sa vie. Paulo Coelho revisite mythes antiques et traditions lointaines pour évoquer les thèmes de la quête de l'amour, de la femme éternelle, du pèlerinage, de la recherche de soi et des origines de la croyance. Il recourt à l'autobiographie pour décrire avec ironie l'état du monde moderne, parler de la liberté et de la solitude, et s'interroger sur l'avenir de l'homme en quête de repères, d'amour et de spiritualité. - Flammarion - 363 pages - ISBN : 208068843X - 17,50 €

- Carmelita - Bernard Mathieu - On a tué l'homme qu'elle aimait. Ivre de chagrin, Carmelita quitte le Distrito Federal et se jette dans la folie grouillante de Rio comme on se fiche à l'eau. Emerson, son fils aîné, un adolescent de seize ans, l'accompagne. Lorsque la mère et le fils descendent du bus qui les amène de Brasilia, ils ont le sentiment de débarquer sur la Lune. La ville ne ressemble pas à ce qu'en dit la télévision : elle est immense, violente, imprévisible. En vérité, Rio est un ogre qui dévore ses enfants. Dès leur arrivée à Sao Carlos que domine le vieux pénitencier où pourrissent des milliers de détenus, Carmelita et Emerson comprennent très vite que s'ils veulent survivre dans ce chaos en perpétuelle ébullition, il leur faudra se plier à la loi inflexible des favelas. Tous deux sont confrontés au crime, omniprésent dans cette misère sans nom. Carmelita est mêlée à un sequestro, un enlèvement contre rançon. Quant à Emerson, il est enrôlé dans la guerre qui déchire périodiquement les deux grandes organisations criminelles qui contrôlent les favelas cariocas - Gallimard - Collection : La noire - 551 pages - ISBN : 2070749673 - 25 €

- O Nobre Sequestrador - Antônio Torres - Antônio Torres est fasciné par l’histoire de Rio de Janeiro. Après le roman « Meu querido canibal », dans lequel les Français, alliés aux Indiens, essaient de résister aux Portugais dans leur tentative de s’installer dans la baie de Rio, en 1556, voici ce roman sur les aventures et les mésaventures du corsaire français René-Duguay-Trouin qui, en 1711, occupa et saccagea la ville de Rio de Janeiro. - Editions Record - Rio de Janeiro - 2003 - 250 p.

- Acqua-Toffana - Patrícia Melo - Traduction de Sofia Laznik-Galves - Au commissariat de Rio, une jeune femme vient déballer les déboires d'un couple en dérive, entré dans l'ère de l'amour "industriel". Parcourue d'un frisson érotique, elle établit d'effroyables similitudes entre un serial killer et son mari volage. Pendant ce temps, un rond-de-cuir tout droit sorti des romans de Courteline voit rouge quand on trouble sa routine et se convertit en dangereux psychopathe ... - Éditeur : Actes Sud - Collection : Lettres latino-américaines - 174 pages - ISBN : 2742742379 - 18 €

- Bahia de Tous les Saints - Jorge Amado - Traduction : Michel Berveiller , Pierre Hourcade - Bahia, la ville de tous les saints, du candomblé, de la samba . Au milieu de cet univers foisonnant, Antonio Balduino, sur le ring, incarne les peines et les rêves du peuple noir. Mais il fait toutes sortes d'autres métiers, il travaille dans les champs de tabac, est docker ou employé de cirque jusqu'à ce que la découverte de la solidarité, à l'occasion d'une grève, vienne donner un sens à sa vie. - Gallimard - Folio, numéro 1299 - 372 pages - ISBN : 2070372995 - 6.20 €

- Cette Terre - Antônio Torres - traduit du portugais (Brésil) par Jacques Thiériot - "Cette terre m'appelle, cette terre me rejette. Cette terre me rend fou. Cette terre m'aime." Que de contradictions dans le monologue convulsif de Totonhim, fils cadet d'une famille nombreuse nordestine qui se désagrège. Souvenirs, délires et cauchemars d'existences brisées par la sécheresse.
Récit où le présent et le passé cohabitent avec le discours prophétique. Lutte entre les forces d'attachement à la terre et la séduction de la capitale industrielle, São Paulo. - Éditions Métailié - collection Suites, 2002 - 154 p. - 8 € - ISBN : 2-86424-444-6 - Lire un extrait

- Dom Casmurro et les Yeux de Ressac - Joaquim-Maria Machado de Assis - Les éditions Metailié poursuivent pour notre plus grand bonheur la réedition en poche de l'oeuvre du grand écrivain brésilien Joaquim-Maria Machado de Assis, né en 1839, décédé en 1908. Il faut dire qu'Anne-Marie Métailié a appris, dit-elle, le portugais en lisant Dom Casmurro et les Yeux de Ressac, qu'elle a publié en 1982. Mulâtre, descendant d'esclaves, il s'est toujours présenté comme un écrivain à l'européenne, distingué, bourgeois, honoré, fondateur de l'Académie des Lettres brésiliennes dont il fut le premier président. Ses romans et ses nouvelles regorgent d'ironie, de folie, d'humour, font éclater le temps, l'intrigue, la narration. Don Casmurro est un chef-d'oeuvre sur la jalousie, le soupçon, la trahision. A lire et à relire - Traduit du portugais (Brésil) par Anne-Marie Quint. - Ed. Métailié - coll. « Suite brésilienne» - 335 p. - 10 €
Parraissent en même temps des nouvelles inédites sous le titre La Théorie du Médaillon et autres contes, traduit par Florent Kohler - 154 p. - 6,50 € - Lire un extrait - Lire l'article de Danielle Schramm dans Telerama n° 2717 - 9 février 2002

- Calcinha no Varal - Sabina Anzuategui - Guardadas as diferenças de geração, e talvez justamente por causa dessas diferenças, 'Calcinha no varal' poderia ser comparado ao livro 'Feliz ano velho', de Marcelo Rubens Paiva. Mas a proximidade de estilo - narração em primeira pessoa num tom coloquial e ao mesmo tempo ácido e sincero - ressalta principalmente o quanto mudaram o país e a juventude nos vinte anos que separam os dois livros. A narradora de 'Calcinha no varal' é a jovem Juliana, que está no primeiro ano da faculdade e vivencia várias estréias - o primeiro namorado, a vida nas repúblicas de estudantes, a maconha e as cervejas, a camisinha e o aborto. A trajetória de Juliana é construída por sua visão pessoal ao mesmo tempo delicada e crua, mas sintetiza também a experiência coletiva de uma geração que cresceu com a sexualidade liberada pelas mudanças culturais, e restrita pela Aids. - É um breve romance que conta, na primeira pessoa, uma temporada da vida e dos amores de uma jovem mulher. Se você tem interesse e carinho pela tragicomédia cotidiana de nossa vida amorosa e sexual, não deixe de ler. Enfim, não sei bem (e não sei se alguém sabe) o que define uma escrita feminina, mas o fato é que, provavelmente, só uma mulher é capaz de descrever a crueza dos desejos e da carne sem perder a leveza, o pudor e a ternura. - Sabina Anzuategui nasceu em Curitiba em 1974 e trabalha com cinema, escrevendo roteiros. ‘Calcinha no varal’ é seu primeiro livro. - Companhia das Letras - ISBN 8535906142 - 2005 - 112 pág. - R$ 29,50

- Le temps et le vent, tome 1 : Le continent - Erico Veríssimo, traduction de André Rougon, préface de Jorge Amado - L'histoire de la formation de la nation brésilienne, de son unité nationale, de l'originalité de sa culture, est contée sous l'angle des populations du Rio Grande, à travers des personnages inoubliables: c'est ce qu'affirme Jorge Amado qui considère l'auteur comme un maître du roman brésilien et du roman contemporain (cf. la préface, du v. 1, p. 7-9) et le lit depuis 1935. - Albin Michel - 1996 - 652 pages - ISBN : 2226086080 - 24,40 €

- Le temps et le vent, tome 2 : Le portrait de Rodrigo Cambarade - Erico Veríssimo, traduction de André Rougon - L'écrivain brésilien Erico Veríssimo ... a mis plus de 15 ans pour écrire "le Temps et le Vent", passionnante saga qui croise l'histoire d'une famille du sud du Brésil à l'interrogation sur le sens de la destinée humaine. Du mythe à l'histoire, ce rhapsode de sa terre et de son peuple recrée, avec une habileté de grand conteur, l'univers extérieur et intérieur d'un peuple enraciné dans la terre ... "Le portrait de Rodrigo Cambara" est une oeuvre de portée universelle, mais les questions qu'elle éveille sont suscitées à partir d'un vécu spécifique enraciné dans le sud du Brésil. Histoire significative d'un profond malaise qu'éprouve Floriano - fils du docteur Rodrigo, écrivain et alter-ego de Veríssimo - face à l'horreur de nos temps modernes : "la peur de la Vie et du Connu". - Albin Michel - 1998 - 595 pages - ISBN : 2226094482 - 24,40 €


Vous pouvez trouver les livres ci-dessus dans les librairies suivantes:
- F - Librairie Lusophone - 22, rue du Sommerard - 75005 Paris - Tél.: 01 46 33 59 39 - Fax : 01 43 54 66 15
- F - Librairie Portugaise & Brésilienne et Éditions Chandeigne - 19/21 rue des Fossés Saint-Jacques, Place de l’Estrapade - 75005 Paris Tél : 01 43 36 34 37 - Fax : 09 70 62 46 07

- P - Livraria Cultura - La plus grande librairie de Rio de Janeiro
- P - Submarino – Livraria brasileira
- F - Amazon

Retour à l'accueil